Archives quotidiennes :

Encore de la neige (région de Bourges)

Comme durant la nuit de samedi à dimanche, des chutes de neige étaient prévues la nuit dernière dans le département du Cher, qui devrait rester en vigilance jaune (niveau deux sur quatre).

Comme hier, Bourges et le département devraient donc se lever sous une fine couche de poudreuse, ce matin. Dans les endroits où la neige n’avait pas fondu hier (dans le sud par exemple), ces flocons devraient s’ajouter à la couche déjà existante.

Hier matin, Bourges s’est réveillé sous un à deux centimètres de neige. Certaines chaussées étaient glissantes. Une dizaine d’accidents matériels ont été répertoriés par les gendarmes durant la nuit et hier matin (à Saint-Amand-Montrond, Berry-Bouy, Saint-Florent-sur-Cher, Vasselay, Vailly-sur-Sauldre ou La Guerche-sur-l’Aubois).
Peu après 4 heures du matin, une voiture a percuté le rail de sécurité central, sur l’A71, au sud de Saint-Amand, et perdu son pare-chocs sur la chaussée.
Source : Le Berry.fr

Nouvelle offensive de la neige (Loir-et-Cher)

L’hiver n’est pas fini. Hier matin, une pellicule neigeuse est venue un peu perturber la circulation, entraînant quelques accidents sans gravité.

Les douces journées ensoleillées de la semaine dernière ont failli nous faire oublier que l’hiver ne s’achève que dans un mois.

La neige s’est rappelée à notre bon souvenir dès dimanche. Dans la soirée, une fine pellicule recouvrait le sol sans toutefois empêcher les voitures de rouler. Mais il a neigé toute la nuit qui a suivi si bien que le département s’est réveillé avec un joli manteau blanc certes peu épais, mais assez tout de même pour provoquer quelques accrochages et autres sorties de route. La gendarmerie a dénombré au total neuf accidents entre 4 h et 9 h hier matin, la plupart étant matériels.

Les pompiers sont cependant intervenus à plusieurs reprises pour secourir plusieurs personnes légèrement blessées. Ce fut le cas sur la D 976 à Selles-sur-Cher vers 4 h 30, puis à Noyers-sur-Cher une demi-heure plus tard toujours sur le même axe.

Blois, les pompiers sont intervenus en même temps sur deux accidents survenus vers 7 h 45 sur le boulevard Joseph-Paul-Boncour (rocade sud). Au total, trois personnes ont été transportées aux urgences pour y passer des examens de contrôle. Quasiment au même moment, deux voitures se heurtaient sur une des bretelles du péage de l’A 10 à Saint-Denis-sur-Loire, une seule personne a été blessée et transportée aux urgences.

Neuvy, une conductrice a percuté un portail, route de Dhuizon. Enfin, un accrochage matériel s’est produit sur l’A 85 à hauteur de Saint-Romain.

 

Ce phénomène neigeux survient au beau milieu des vacances scolaires si bien qu’il n’y avait pas de car scolaire en circulation hier matin tandis que le trafic est un peu moins important que de coutume, un certain nombre de Loir-et-Chériens étant en congés. Ces chutes de neige étaient attendues de pied ferme par le service des routes du conseil général, celui de la Direction des territoires pour les routes nationales et aussi les équipes de Cofiroute qui gère les trois autoroutes traversant le département.

C’est ce que nous a indiqué Sylvie Marty, responsable de la communication pour le secteur Centre : « Durant le week-end, nos dix camions de salage et une vingtaine de personnes se sont mobilisés nuit et jour pour traiter au mieux l’A 10 entre Meung et Tours. Plus de 200 tonnes de sel ont été diffusées sur l’A 10 pour permettre à la chaussée de conserver une température positive et éviter le verglas. L’activité de déneigement s’est poursuivie jusque dans la journée de lundi car les précipitations ont été abondantes et la neige, particulièrement humide, avait un pouvoir d’adhérence au sol assez important. »

Tous les professionnels de la route et des secours restaient vigilants, hier soir, car de nouvelles précipitations neigeuses plus ou moins abondantes étaient annoncées sur la région pour la nuit.

Source : La Nouvelle République

Chutes de neige : série noire sur les routes (Indre)

Près de dix pertes de contrôle se sont produites, lundi dans l’Indre, en raison d’importantes chutes de neige. De la casse à déplorer, mais pas de blessés.

Cinq centimètres dans la moitié nord de l’Indre. Près de dix, dans le sud. La neige a recouvert les routes du département, dans la nuit de dimanche à lundi. Des intempéries qui ont causé neuf pertes de contrôle sur les routes, hier.

Le premier accident a été signalé à Brion, à 23 h dimanche, sur l’autoroute A20. Deux véhicules ont été impliqués dans un accident, dans le sens province-Paris, ne faisant aucun blessé.

Une demi-heure plus tard, à Saint-Lactencin, une conductrice a glissé sur la neige et a fini sa course dans un fossé, au carrefour entre les RD 926 et 76. Ni elle ni son passager n’ont été blessés.

Une ambulance bloquée à Badecon

A 5 h lundi, nouvel incident. Le conducteur d’une ambulance privée s’est retrouvé immobilisé au milieu de la chaussée, sur la RD 48, à Badecon-le-Pin. Par précaution, les pompiers ont été appelés pour évacuer le patient qu’il transportait.

Et le propriétaire de l’ambulance a pu dégager son véhicule. A 5 h 35, à Coings, un automobiliste a perdu le contrôle de sa voiture, au niveau de l’aire des Blés-d’Or, sur l’A 20 et s’est retrouvé sur l’accotement de la chaussée.

A 6 h 40, c’est un employé de la société de nettoyage Elis qui, à bord d’un Renault Master, a percuté et sectionné un poteau téléphonique, sur la RD 925, au lieu-dit « Subtray », à Mézières-en-Brenne. L’axe Châtellerault-Châteauroux a été coupé dans les deux sens : une circulation alternée a été mise en place jusqu’à 8 h 15.

A 7 h 30, nouvel accident sur l’A 20. Une Clio s’est retrouvée au fossé dans le sens Paris-province. Quelques minutes plus tard, à 7 h 50, c’est avenue de la République, à Diors, qu’un autre véhicule faisait une sortie de route.

A 11 h 50, une voiture a glissé sur la neige et fini dans un fossé, à Mouhet, route de Saint-Benoît-du-Sault.

Source : La Nouvelle République