Archives quotidiennes :

Retour du froid pour l’arrivée du printemps ?

Après une première quinzaine de mars plutôt douce et très instable, les modèles indiquent un potentiel hivernal non négligeable pour la deuxième partie de ce mois de mars 2018…

Copyright : Association Météo Centre.

Explications

D’ici le weekend du 17 et 18 mars 2018, un blocage anticyclonique pourrait s’opérer avec l’isolement d’une « poche » d’air doux sur le Nord de l’Europe. Ces conditions météorologiques sont favorables à la mise en place d’un flux de Nord Est amenant de l’air froid en provenance de la Russie.

Copyright : modèle GFS via Météociel, image modifiée par l’Association Météo Centre (simulation 12z du lundi 12 mars 2018).

Anomalie des températures à environ 1500m d’altitude pour le 18 mars 2018, simulée par le modèle GFS 12z, du 12 mars 2018 (copyright : Tropical Tidbits, image modifiée par l’Association Météo Centre).

L’échéance étant encore lointaine, il est difficile de définir l’intensité et la durée de cette période froide. A l’heure actuelle, elle serait plutôt courte (au moins trois jours) mais les gelées devraient être présentes sur de nombreuses régions de la France dont les nôtres. Elles pourraient être marquées pour la saison et causer quelques dégâts sur la végétation. Nous recommandons donc aux jardiniers, agriculteurs, arboriculteurs et viticulteurs et bien d’autres professionnels encore de prendre leurs précautions avec ce risque de gel. Nous n’excluons pas un possible risque neigeux mais ce dernier reste à affiner compte tenu de l’échéance…

Diagramme des ensembles GFS (GEFS) 12z du 12 mars 2018 (copyright : Météociel, image modifiée par l’Association Météo Centre).

L’hiver n’a donc pas encore dit son dernier mot… et le printemps « astronomique » risque bien d’être « hivernal » cette année.

Pour rappel, mars est souvent synonyme de « mois de transition » entre les dernières coulées d’air froid en provenance de Russie ou de l’Arctique et les premières remontées d’air chaud en provenance d’Afrique du Nord. Les contrastes de températures sont donc souvent très importants avec un temps instable à cette période là de l’année.

Nos prévisionnistes surveillent actuellement l’évolution de la situation. N’hésitez pas à consulter régulièrement nos réseaux sociaux et notre site pour rester informé !

Pour des prévisions plus détaillées : www.meteo-centre.fr.