Archives quotidiennes :

Eclipse partielle de Lune ce mardi 16 juillet 2019…

Dans la nuit de mardi 16 à mercredi 17 juillet 2019, vous pourrez contempler une éclipse partielle de Lune…

Eclipse totale de Lune le 28 septembre 2015 (copyright : Florentin Cayrouse / Association Météo Centre).

Une éclipse de Lune partielle…

L’éclipse de Lune débutera ce mardi 16 juillet vers 20h43 heure française, soit environ 30 minutes avant le coucher du soleil. Cependant, la Lune émergera seulement au-dessus de l’horizon Sud Est vers 21h30/21h45 sur nos régions Centre-Val de Loire et Centrales…

Plus la nuit tombera, plus la Lune sera visible au-dessus de l’horizon.

Vers 22h02, la Lune entrera dans l’ombre de la Terre et l’éclipse commencera à véritablement devenir intéressante.

Le pic de cette éclipse partielle aura lieu vers 23h32 en France. Plus de la moitié du disque lunaire (environ 65%) sera alors plongée dans l’ombre de la Terre avec une teinte légèrement rouge-orangée.

Vers 01h du matin, notre astre sortira de l’ombre de la Terre puis vers 02h18, elle quittera la zone de la pénombre. 

Voici ci-dessous l’évolution de cette éclipse partielle de Lune à venir :

Trajectoire de la Lune dans la nuit du 16 au 17 juillet 2019, dans la pénombre (grand disque) puis l’ombre (petit disque) de la Terre (copyright : Société Astronomique de France).

Pour connaître les horaires précises de cette éclipse partielle de Lune près de chez vous, cliquer ici.

La dernière éclipse totale visible en France date de janvier 2019. La prochaine aura lieu en mai 2022…

Mais au fait qu’est ce qu’une éclipse de Lune ?

Une éclipse de Lune est le résultat d’un alignement du Soleil, de la Terre et de la Lune. Lorsque la Terre s’interpose entre le Soleil et la Lune, elle intercepte la lumière du Soleil.

Eclipse de Lune (copyright : LCOR, Astronomie et Lumières du Campus d’Orsay).

On parle d’éclipse totale, quand la Lune disparaît entièrement dans la zone d’ombre de la Terre, d’éclipse partielle quand la Lune entre dans l’ombre de la Terre sans y être totalement immergée, d’éclipse partielle par la pénombre quand la Lune traverse la pénombre de la Terre sans passer dans l’ombre.

Dans la zone d’ombre, aucun rayonnement solaire direct n’est observé alors que dans la zone de pénombre, une partie des rayons du soleil parviennent à passer, assombrissant légèrement la Lune. La Lune apparaît rouge lors d’une éclipse totale à cause des rayons solaires qui traversent notre atmosphère. Cette dernière laisse majoritairement passer les rayons rouges et comme elle réfracte la lumière du Soleil, une partie est déviée vers la zone d’ombre, donnant une couleur rouge à notre satellite naturel.

Conditions d’observation

Il faudra lever la tête vers l’horizon Sud Est. Dans le courant de la soirée, elle traversera la constellation du Sagittaire lors de l’éclipse partielle. La planète Saturne sera d’ailleurs visible près de notre astre.

Pour observer cette éclipse de Lune, un petit instrument ou des jumelles seront largement suffisants. Vous pourrez également l’observer à l’œil nu : ce phénomène ne présente pas de danger pour les yeux, ne nécessitant aucune protection.

Pour se repérer dans notre ciel nocturne, je vous invite à consulter « Stelvision ».

Les conditions météorologiques seront parfaites pour contempler cette éclipse avec un ciel souvent bien dégagé sur nos régions Centre-Val de Loire et Centrales.

Pour connaître les conditions météorologiques près de vous chez vous, restez informés sur www.meteo-centre.fr.

Bonnes observations à toutes et à tous !