Archives quotidiennes :

Risque d’averses orageuses et/ou orages isolés mercredi soir …

Après une journée de mercredi très chaude, quelques rares averses orageuses localisées et/ou orages isolés seront possibles en soirée et nuit suivante sur nos régions. Compte tenu du risque très isolé, de nombreuses communes passeront à travers…

Copyright : Association Météo Centre.

Explications

Une puissante dorsale anticyclonique (blocage en oméga) est positionnée sur l’Europe ce mercredi 24 juillet. Sur l’Atlantique, un important complexe dépressionnaire pilote un flux de Sud / Sud Ouest très chaud sur la France.

Copyright : Met Office.
Copyright : modèle WRF Europe via Météociel (simulation 12z du 23 juillet 2019).

Ce flux de Sud Ouest chaud en basses couches sur le pays engendrera de l’instabilité du Massif Central à la Champagne.

Copyright : modèle WRF Europe via Météociel (simulation 12z du 23 juillet 2019).

Dans le même temps, un courant-jet assez divergent circulera sur le Nord Ouest de l’Europe. Sur la France, une très faible branche de jet circulera sur le Nord et l’Est du pays.

Copyright : modèle WRF Europe via Météociel (simulation 12z du 23 juillet 2019).

Enfin, quelques forçages d’altitude pourraient favoriser la formation des cellules orageuses du Massif Central à la Champagne.

Copyright : modèle Arôme via Météociel (simulation 12z du 23 juillet 2019).

A noter que l’air sec et le manque de forçage pourraient limiter la formation des cellules orageuses.

Evolution de la situation

La journée de mercredi s’annonce ensoleillée et très chaude. L’après midi, on dépassera la barre des +35°C sur l’ensemble de nos départements avec des pointes à +40°C/+41°C possibles vers l’Est.

Entre la toute fin d’après-midi, la soirée et la nuit suivante, certains bourgeonnements nuageux pourront aller jusqu’à l’averse orageuse et/ou l’orage sur nos régions. Compte tenu du risque très isolé, de nombreuses communes passeront à travers… Néanmoins, là où ils se formeront, de bonnes pluies, de la grêle et de bonnes bourrasques de vent seront possibles. Un orage localement fort ne sera pas exclu sur la zone visée.

Le risque orageux disparaîtra d’ici la fin de nuit.

Risque orageux ce mercredi soir et la nuit suivante

Ce mercredi soir et la nuit suivante, on attend :

  • un risque isolé d’averses orageuses et/ou orages marginaux à localement modérés sur l’Est de nos régions ;
  • localement de la grêle sous les cellules les plus actives ;
  • localement plus de 10 mm sous les cellules les plus actives ;
  • localement plus de 70 km/h sous une cellule bien développée (voire 90 km/h sous les cellules les plus actives = risque isolé).
Carte risque orageux valable entre ce mercredi 24 16h et ce jeudi 245juillet 2019 02h (copyright : Association Météo Centre).

Pour rappel, un orage est un phénomène atmosphérique assez complexe à prévoir compte tenu du risque souvent localisé. Il est impossible de prévoir précisément où un orage va se produire mais nous pouvons définir une zone « assez large » où la probabilité est jugée assez élevée pour qu’il se forme… En cas d’orage, restez vigilants !

Les précautions à prendre lors d’un orage (Copyright : Association Météo Centre).

Restez informés via notre nos réseaux sociaux (facebook et twitter).

Pour consulter la météo près de chez vous –> www.meteo-centre.fr.

N’hésitez pas à consulter régulièrement nos bulletins de vigilances pour plus d’informations.

Une chaleur parfois historique ce mardi 23 juillet 2019 !

Comme prévu, une chaleur historique a été observée ce mardi 23 juillet 2019 avec jusqu’à +42°C relevés sur certaines de nos stations du R.S.M.C. (Réseau de Stations de Météo Centre)… ! Des records absolus de chaleur sont tombés (ou ont été égalés) sur le réseau principal de Météo France ce mardi :

  • Montgivray (36) : +42,5°C ce 23/07/2019 (ancien record : +42,3°C le 18/08/2012) ;
  • Châteauroux (36) : +41,2°C ce 23/07/2019 (ancien record : +40,5°C le 02/08/1906) ;
  • Blois (41) : +40,4°C ce 23/07/2019 (ancien record : +39,5°C le 10/08/2003) ;
  • Tours (37) : +40,2°C ce 23/07/2019 (ancien record : +39,8°C le 10/08/2003) ;
  • Bourges (18) : +39,9°C ce 23/07/2019 (record : +39,9°C le 10/08/2003).

Quelques records absolus ont également été approchés :

  • Vichy (03) : +40,6°C ce 23/07/2019 (record absolu : +41,2°C le 31/07/1983) ;
  • Romorantin (41) : +40,5°C ce 23/07/2019 (record absolu : +41,2°C le 05/08/2003) ;
  • Châteaudun (28) : +39,2°C ce 23/07/2019 (record : +39,3°C le 06/08/2003).

Quelques records mensuels ont aussi été battus :

  • Châteauroux (36) : +41,2°C ce 23/07/2019 (ancien record : +40,2°C le 28/07/1947) ;
  • Romorantin (41) : +40,5°C ce 23/07/2019 (ancien record : +39,4°C le 16/07/2015) ;
  • Blois (41) : +40,4°C ce 23/07/2019 (ancien record : +38,3°C le 16/07/2015) ;
  • Tours (37) : +40,2°C ce 23/07/2019 (ancien record : +37,5°C le 16/07/2015) ;
  • Bourges (18) : +39,9°C ce 23/07/2019 (ancien record : +39,6°C le 28/07/1947) ;
  • Châteaudun (28) : +39,2°C ce 23/07/2019 (ancien record : +37,7°C le 01/07/2015) ;
  • Château-Chinon (58) : +36,4°C ce 23/07/2019 (ancien record : +35,9°C le 16/07/2015).

A noter que c’est la première fois que l’on dépasse la barre des +40°C à Tours (37) et Blois (41) depuis le début des relevés !!! A noter également les exceptionnels +42,5°C mesurés à Montgivray (36). Selon Etienne Kapikian (ingénieur à Météo France), « c’est une des températures les plus élevées en région Centre-Val de Loire, rivalisant avec les +42,6°C à Maisonnais (18) le 10/08/2003 » !!!

Bilan des températures maximales supérieures à +36°C le 23 juillet 2019 (d’après les données des réseaux Météo Centre & METAR). Cliquez sur l’image ci-dessus pour l’agrandir.

Ce mercredi, il fera encore très chaud sur nos régions avec des maximales souvent comprises entre +35°C et +40°C. Localement, on pourra dépasser la barre des +40°C vers l’Est. D’autres records seront donc battus ce 24 juillet 2019. En fin de journée, un petit risque orageux très isolé restera à surveiller sur nos régions.

Pour consulter la météo près de chez vous –> www.meteo-centre.fr

N’hésitez pas à consulter régulièrement nos bulletins de vigilances pour plus d’informations.