Archives quotidiennes :

Nouvelle descente d’air froid attendue pour cette toute fin mars…

[Dernière mise à jour : 27/03/2020 – 17h30]

Après la fraîcheur observée ces derniers jours sur le pays et nos régions centrales, une nouvelle descente d’air froid se profile pour cette toute fin mars…

Copyright : pxhere.

Une nouvelle descente d’air froid d’origine polaire maritime…

Comme évoqué la semaine dernière, un puissant blocage anticyclonique va se mettre en place sur l’Atlantique Nord (environ 1050 hPa), entre les Iles Britanniques et le Sud du Groenland, dans le courant de ce week-end du 28 et 29 mars. La France sera alors sous l’influence d’un flux de Nord à Nord Est très froid pour cette toute fin mars… Dans le même temps, des anomalies dépressionnaires vont glisser de la Scandinavie vers l’Europe Centrale puis plonger vers la péninsule ibérique et la Méditerranée. Les conditions se montreront alors globalement sèches/ensoleillées et ventées au Nord de la France en première partie de semaine prochaine (lundi 30 mars au mercredi 1er avril) alors qu’un peu d’instabilité pourra être présente sur une partie Sud en liaison avec une goutte froide.

Evolution de la pression entre les 27 et 31 mars 2020 (copyright : run 12z du 26 mars 2020 du modèle GFS via Météociel).

Ce flux de Nord / Nord Est amènera une masse d’air très froid pour la saison sur l’Europe (températures < à -16°C vers 1500m d’altitude sur le Nord / Nord Est de l’Europe, < à -10°C/-12°C sur les parties centrales et < à -6°C/-8°C sur l’Ouest de l’Europe dont la France).

Evolution de la température à 850 hPa, soit environ 1500m d’altitude, entre les 27 et 31 mars 2020 (copyright : run 12z du 26 mars 2020 du modèle GFS via Météociel).

Sur notre pays et nos régions centrales, on passera sous les normales de saison avec un risque de gel sur une bonne partie du pays…

Anomalies de température entre les 27 et 31 mars 2020 (simulation ECMWF 12z du 26 mars 2020 via Tropical Tidbits).

Incursion d’une goutte froide à surveiller entre dimanche et lundi…

Entre dimanche 29 et lundi 30 mars, on surveillera l’évolution d’une goutte froide qui s’enfoncera du Nord Est vers le Sud du pays. Elle apportera un peu d’instabilité à son passage dimanche avec la constitution d’un front du Centre Ouest à l’Est avec quelques précipitations qui glisseront vers le Sud lundi (risque de neige à basse altitude notamment sur les premières hauteurs vers l’Est et le Sud de la France). Nous insistons sur le fait que des « surprises » pourront se produire par endroits dans ce genre de situation.

Evolution de la température vers 5500m d’altitude entre les 29 et 31 mars 2020 (copyright : run 12z du 27 mars 2020 du modèle GFS via Météociel).

Nouveau risque de gel avec une forte bise…

Avec l’arrivée d’une masse d’air progressivement plus froide par le Nord / Nord-Est du pays, le risque de gel gagnera du terrain au fil des jours. Les régions du Nord Est seront dans un premier temps touchées avant que le froid ne progresse avec un risque de gel présent sur une large partie du pays en début de semaine prochaine (lundi 30 mars / mars 31 mars / mercredi 1er avril) à la faveur d’un ciel plus dégagé. A l’image de ce qu’on a connu cette semaine, les gelées seront souvent comprises entre -5°C et 0°C et feront craindre quelques dégâts sur la végétation par endroits… En effet, suite à un hiver très doux et au dernier épisode printanier vers la mi-mars, de nombreux arbres et plantes sont déjà très en avance sur la saison (2 semaines à 1 mois d’avance)…

Températures minimales prévues du 29 mars au 1er avril 2020 (copyright : run 12z 26 mars 2020 du modèle ECMWF via Météologix).

Ce froid sera accompagné d’une forte bise sur une large moitié Nord du pays notamment entre dimanche et lundi où des rafales de l’ordre de 50 à 70 km/h sont attendues dans les terres. On pourra même atteindre les 80 à 90 km/h près des côtes de la Manche ce dimanche. Mistral et Tramontane souffleront également dans le Sud du pays.

Rafales de vent prévues entre les 28 et 30 mars 2020 (copyright : run 12z 27 mars 2020 du modèle GFS via Météociel).

Ce froid sera-t-il durable ?

Tout début avril, les conditions resteraient plutôt fraîches sur la France avec des anomalies dépressionnaires entre l’Europe et les Açores et un anticyclone restant bloqué sur l’Atlantique Nord. Les modalités resteront à préciser ces prochains jours.

Anomalies de pression et de température prévues pour le 02 avril 2020 (copyright : run 00z du 27 mars 2020 des ensembles ECMWF via Météociel).

Sur les diagrammes de deux des principaux modèles météorologiques, la tendance est donc plutôt « froide/fraîche » pour ces prochains jours même si la fiabilité devient un peu plus floue pour les premiers jours d’avril (plus les courbes sont resserrées plus la fiabilité est meilleure, à l’inverse plus elles sont écartées, plus elle est médiocre). A plus long terme (vers le 05 avril), un changement de temps (plus doux ?) pourrait s’opérer mais la fiabilité reste encore médiocre. Nous préciserons cela prochainement.

Diagramme des ensembles ECMWF et GEFS pour Bourges (copyright : run 00z des ensembles ECMWF et run 06z des ensembles GEFS du 27 mars 2020 via Météociel).

Restez régulièrement informés de l’évolution de la situation via nos réseaux sociaux et notre site.

N’hésitez pas à consulter régulièrement nos bulletins de risques météorologiques !

Bonne fin de semaine à toutes et à tous.

Encore de nombreuses gelées observées ce 26 mars 2020…

Comme prévu, les gelées ont été fréquentes la nuit dernière et ce jeudi 26 mars au lever du jour : on a relevé jusqu’à -5°C dans le Bourbonnais, sur notre R.S.M.C. (Réseau de Stations de Météo Centre)…

Bilan des températures minimales inférieures à +2°C le 26 mars 2020 (d’après les données des réseaux Météo Centre & METAR). Cliquez sur l’image ci-dessus pour l’agrandir.

Le risque de gel sera encore présent la nuit prochaine et ce vendredi matin avec des minimales de l’ordre de -2°C à +2°C en moyenne, pouvant très localement descendre jusqu’à -3°C dans certains trous à froid.

Pour consulter la météo près de chez vous –> www.meteo-centre.fr

N’hésitez pas à consulter régulièrement nos bulletins de risques météorologiques pour plus d’informations.