Archives quotidiennes :

Forte bise observée entre ces 29 et 31 mars 2020…

Entre ces dimanche 29, lundi 30 et mardi 31 mars, une forte bise (vent de Nord-Est) a été observée sur nos régions Centre-Val de Loire et Centrales avec jusqu’à plus de 70 km/h par endroits…

Bilan des rafales de vent supérieures ou égales à 70 km/h, ce 31 mars 2020 (d’après les données des réseaux Météo Centre & METAR). Cliquez sur l’image ci-dessus pour l’agrandir.

Explications

Un puissant blocage anticyclonique (environ 1050 hPa) s’est mis en place sur l’Atlantique Nord dans le courant du dernier week-end de mars tandis que dans le même temps des anomalies dépressionnaires ont plongé vers la péninsule ibérique et la Méditerrannée. Comme les vents tournent dans le sens des aiguilles d’une montre autour du coeur d’un anticyclone, la France s’est alors retrouvée sous un flux de Nord Est avec des conditions globalement ensoleillées et très ventées au Nord. Entre les dimanche 29 et mardi 31 mars, le gradient de pression (différence de pression entre les hautes pressions et les basses pressions) était important sur le Nord Ouest de la France générant une forte bise (un vent de Nord-Est d’une telle intensité étant plutôt rare sur notre territoire mais pas exceptionnel).

Vents simulés par le modèle ECMWF pour le 31 mars 2020 via Windy.com (copyright : windy.com). Cliquer sur l’image pour agrandir.

Bilan

Entre dimanche 29 et mardi 31 mars, on a par exemple relevé (rafales maximales supérieures à 70 km/h sur le réseau Météo France) :

  • 77 km/h à Château-Renault (37) ;
  • 77 km/h à Vichères (28) ;
  • 76 km/h à Saint-Nicolas-des-Biefs (03 – montagne bourbonnaise) ;
  • 75 km/h à Orléans-Bricy (45) ;
  • 72 km/h à Savigny-en-Véron (37) ;
  • 72 km/h à Tours (37) ;
  • 71 km/h à Château-Chinon (58) ;
  • 71 km/h à Châteauroux-Déols (36) ;
  • 71 km/h à Choue (41) ;
  • 71 km/h à Ouzouer-le-Marché (41) ;
  • 70 km/h à Avord (18) ;
  • 70 km/h à Blois-le-Breuil (41) ;
  • 70 km/h à Châteaudun (28).

Ailleurs et sur notre réseau de stations Météo Centre (R.S.M.C.), on a souvent mesuré 50 à 70 km/h.

Aucun dégât particulier n’a été signalé.

Fréquentes gelées relevées ce 31 mars 2020…

Comme prévu, de fréquentes gelées ont été observées ce mardi 31 mars 2020 sur nos régions Centre-Val de Loire et Centrales avec jusqu’à -6°C observés dans le Bourbonnais sur le réseau principal… Avec une température minimale de -5.8°C ce 31 mars, Vichy-Charmeil (Allier) a même observé sa plus forte gelée de tout l’hiver 2019/2020 (-5,7°C le 21 janvier) ! Météo France a même relevé jusqu’à -7,9°C à Dornes, dans le Sud de la Nièvre, sur le réseau secondaire !!!

Bilan des températures minimales inférieures à +2°C le 31 mars 2020 (d’après les données des réseaux Météo Centre & METAR). Cliquez sur l’image ci-dessus pour l’agrandir.

Ce mercredi 1er avril, le risque de gel sera généralisé (-4°C à +1°C prévus en moyenne d’Est en Ouest, localement -5°C/-6°C possibles vers le Bourbonnais et le Nivernais). Toutes les informations –> http://www.meteo-centre.fr/blog/frequentes-et-parfois-fortes-gelees-attendues-ce-1er-avril-2020/.

N’hésitez pas à consulter régulièrement nos bulletins de risques météorologiques pour plus d’informations.

Fréquentes et parfois fortes gelées attendues ce 1er avril 2020…

A la faveur d’un ciel dégagé et d’une bise très fraîche, les gelées seront fréquentes en fin de nuit prochaine (mardi à mercredi) et ce mercredi 1er avril 2020 au lever du jour. Les températures minimales s’échelonneront entre -6°C sur le Bourbonnais et +1°C sur l’Ouest de la Touraine. Dans certains secteurs, les températures seront parfois un peu plus basses que dans les villes. Quelques records mensuels de froid pourront être approchés dans le Bourbonnais (exemples : -7,3°C à Vichy-Charmeil le 08 avril 2003, -7,0°C à Montluçon le 14 avril 2019, -5,0°C à Montbeugny le 08 avril 2003).

Températures minimales prévues pour le 1er avril 2020 (copyright : Association Météo Centre). Cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Restez informés via nos réseaux sociaux et notre site –> www.meteo-centre.fr.

N’hésitez pas à consulter régulièrement nos bulletins de risques météorologiques pour plus d’informations.