Archives Auteur

Vers un mois d’avril plutôt de saison, assez sec et parfois instable ?

Tendance saisonnière réactualisée pour Avril 2017

Rappel

La prévision saisonnière est une prévision très difficile et qui présente une fiabilité assez médiocre (55% à 60%). Par conséquent, elle n’est pas à prendre au pied de la lettre notamment pour organiser ses vacances. Cette prévision est réalisée à partir des mouvements de la stratosphère, de modèles météo (CEP, IRI ou encore CFS) & d’indices météo (MJO, QBO, SST, etc).

Vers un mois d’avril plutôt de saison, assez sec & parfois instable ?

A l’heure actuelle, un mois d’avril assez proche des normes et globalement sec se profile. Malgré un mois de mars au final un peu plus humide que prévu, la sécheresse reste d’actualité et devrait continuer de s’accentuer pour ce mois d’avril 2017. Dans l’ensemble, le mois de mars devrait rester sec mais quelques périodes d’instabilité pourraient apporter un temps orageux et plus humide.

Temps instable dans l’Indre en juillet 2014.

Ainsi, pour débuter ce mois d’avril, c’est un temps sec et relativement ensoleillé avec des températures plus douces que la normale qui se profile. Le vent d’est sera parfois sensible, diminuant le risque de brouillard. Pour la deuxième décade, une dégradation pourrait se mettre en place par le nord (dégradation orageuse possible sur la région) avec une baisse des températures. A partir de la mi-avril, le temps devrait plus nettement se dégrader avec un système dépressionnaire se positionnant sur les Îles Britanniques avec un flux de sud-ouest à ouest. Quelques orages seraient possibles. Les températures seraient un peu fraîches pour la saison. Il faudrait attendre les derniers jours de ce mois d’avril afin de retrouver un temps possiblement plus sec et ensoleillé avec des températures plus douces.

En résumé, malgré une période un peu plus perturbée pour Pâques, c’est un mois d’avril plutôt proche des moyennes de saison et assez sec qui se profile.

Voici ci-dessous une simulation de la tendance météo du mois de mars réalisée par Surcin Jérémy, un de nos administrateurs.

Températures prévues sous abri simulation 2.

Remarques : Les modèles semblent être peu en accord pour ce mois au niveau des températures. En effet, une de nos simulations voit une alternance d’un temps plus doux et frais (signature de perturbations) au début du mois et plus frais en fin de moi, tandis qu’une autre simulation indique des températures plus douces et assez stables tout au long du mois (temps plus calme et sec).

Et pour le mois de mai ?

Le temps devrait être assez frais mais peu perturbé pour la première quinzaine de mai. Concernant la deuxième quinzaine, le temps serait plus perturbé et assez humide. Le taux de précipitations resterait excédentaire malgré un temps « plus sec » pour ce début mai. À confirmer.

Restez informés via nos deux points météo expertisés chaque semaine :

  • Sur Facebook : un le lundi et un le vendredi disponibles à partir de 07h ;
  • Sur Twitter : un le dimanche soir et un le jeudi soir.

Consultez régulièrement nos actualités sur nos réseaux sociaux (Facebook & Twitter) mais aussi notre site (http://www.meteo-centre.fr/) pour tout éventuel changement de temps ou alertes météo.

Florentin & Jérémy

Tendance météo du 27/03/2017 au 02/04/2017

Bonjour,

Notre début de semaine s’annonce ensoleillé avec une grande douceur sur toutes nos régions. Un pic de douceur est attendu jeudi avant une possible dégradation vendredi. Un net rafraîchissement s’opéra pour le weekend mais les températures devraient rester proches des moyennes de saison.

Pour des prévisions plus détaillées : http://www.meteo-centre.fr/.

Bonne semaine à toutes et à tous,

Florentin

Tendance météo du weekend du 25/03/2017 & 26/03/2017

Bonjour,

Notre weekend sera marqué par le retour progressif des conditions anticycloniques (notamment au Nord). Une belle amélioration est attendue dimanche avec une impression nettement printanière.

Pour des prévisions plus détaillées : http://www.meteo-centre.fr/.

Bon weekend à toutes et à tous,

Florentin

Tendance météo du 20/03/2017 au 26/03/2017

Bonjour,

Notre semaine s’annonce globalement mitigée dans l’ensemble avec des températures plus fraîches et proches des moyennes de saison. La fiabilité devient plus faible en fin de semaine à cause de l’influence d’une thalweg d’altitude qui va venir plonger sur la péninsule ibérique puis vers la Méditerranée pour devenir une goutte froide. Son comportement reste encore mal appréhendé par les modèles mais à priori, un temps plus instable pourrait nous concerner dès le milieu de semaine.

Pour des prévisions plus détaillées : http://www.meteo-centre.fr/.

Bonne semaine à toutes et à tous,

Florentin

Passage à l’heure d’été !

A vos montres !

Dans la nuit du samedi 25 au dimanche 26 mars 2017, on passe à l’heure d’été. Quand il sera 02h, il sera en fait 03h, on avance donc d’une heure et nous perdons une heure de sommeil !

Historique du changement d’heure…

L’idée de changement d’heure a été évoquée pour la première fois en 1784 par un physicien et écrivain américain, Benjamin Franklin. C’est à ce moment là que la notion de « décalage des heures » aux changements de saisons a été mise en avant dans le but d’économiser de l’énergie. Cette idée a été reprise quelques années plus tard, en 1907, par William Willet, un inventeur britannique. Il a réalisé une campagne sur l’économie d’énergie en publiant une brochure « Waste of Daylight » ou « Gaspillage de la lumière du jour » pour sensibiliser le public à ce concept.

Lettre de Franklin dans le Journal de Paris du 26 avril 1784

Lettre de Franklin dans le Journal de Paris du 26 avril 1784.

En 1916, plusieurs pays ont adopté le changement d’heure. L’Allemagne a été le premier pays à appliquer cette mesure, suivi de l’Angleterre puis de la France sous l’impulsion du député André Honnorat. Pour faire des économies d’énergie, la France a décidé de rajouter une heure sur l’heure de Greenwich, fuseau horaire dans lequel elle a été depuis 1911 avec l’Angleterre.

Suite à l’Occupation allemande, lors de la Seconde Guerre Mondiale, le changement d’heure a été supprimé afin d’être dans le même fuseau horaire que l’Allemagne causant de nombreuses confusions et perturbations dans le pays. Il a donc fallu rajouter deux heures en été et une heure en hiver sur l’heure de Greenwich. Or à la fin de la guerre en 1945,  l’heure d’été est abandonnée, mais le décalage d’une heure est maintenu.

C’est dans le début des années 1970, lors du premier « choc pétrolier » que l’idée de changement d’heure a été proposée de nouveau. En 1975, voyant la forte hausse du prix du pétrole et de l’électricité, le président de l’époque, Valéry Giscard d’Estaing a réinstallé le concept de changement d’heure en avançant les pendules d’une heure en hiver et deux heures en été sur l’heure de Greenwich afin de permettre de réduire l’utilisation d’électricité pour l’éclairage.

Et dans l’Europe et dans le monde comment ça se passe ?

En 1998, l’ensemble des pays de l’Union européenne ont mis en place le changement d’heure afin de faciliter les échanges. En 2001, afin d’obtenir une harmonisation plus complète, on passe à l’heure d’été le dernier dimanche de mars et à l’heure d’hiver le dernier dimanche d’octobre. A noter qu’au Canada et aux Etats Unis, on applique le changement d’heure mais pas de manière uniforme sur le territoire. De plus, on passe à l’heure d’été le second dimanche du mois de mars et à l’heure d’hiver le premier dimanche du mois de novembre.

carte-monde-heure-ete-hiver

Carte mondiale représentant les pays appliquant ou ayant appliqué le changement d’heure. Paul Eggert / cc-by-sa

Dans le monde, plus de 70 pays utilisent le changement d’heure. Certains ont déjà abandonné cette mesure comme la Russie, l’Islande, la Tunisie ou encore l’Egypte, estimant celle-ci inutile et plus justifiée aujourd’hui. En France, l’idée d’abandonner ce concept a été évoquée également ces dernières années, puisque les dernières études montrent que le changement d’heure a un faible impact sur la consommation d’énergie et reste néfaste pour notre rythme biologique.

Florentin

Haut de Page
Accès au site Météo-Centre.fr