Risque d’orages parfois forts entre mardi soir et la nuit suivante…

Après un mardi 18 juin marqué par un pic de chaleur, des orages modérés à localement forts pourraient toucher nos régions entre la soirée et la nuit suivante. Tout le monde ne sera pas forcément concerné…

Orage à La Châtre

Copyright : Association Météo Centre.

Explications

Ce mardi 18 juin, des conditions dépressionnaires seront présentes de l’Ouest de la péninsule ibérique à l’Islande alors qu’un anticyclone sera positionné sur l’Europe Centrale / de l’Est. La France se situerait en bordure de ces anomalies dépressionnaires.

Copyright : Met Office.

En lien avec un petit thalweg d’altitude sur le proche atlantique, un flux de Sud Ouest va se mettre en place sur le pays avec une remontée d’air chaud.

Copyright : modèle WRF Europe via Météociel (simulation 12z du 17 juin 2019).

Ce flux de Sud Ouest apportera de l’air chaud et humide en basses couches avec des températures comprises entre +15°C et +20°C en moyenne vers 1500m mardi soir. L’instabilité sera alors très présente.

Copyright : modèle Arôme via Météociel (simulation 12z du 17 juin 2019).

Cette instabilité sera parfois très importante avec une MUCAPE élevée (valeurs comprises entre 1000 et 2000 J/kg).

Copyright : modèle Arôme via Météociel (simulation 12z du 17 juin 2019).

Le jet stream sera assez actif des Iles britanniques à la Scandinavie. Une autre partie du jet circulerait sur la péninsule ibérique. Sur la France, ce jet sera de plus en plus divergent au fil de la journée.

Copyright : modèle WRF Europe via Météociel (simulation 12z du 17 juin 2019).

Copyright : modèle Arôme via Météociel (simulation 12z du 17 juin 2019).

Dans le même temps, plusieurs forçages d’altitude pourraient s’opérer sur une bonne partie Nord Ouest du pays entre la fin d’après midi et la nuit suivante, favorisant la formation de cellules orageuses.

Copyright : modèle Arôme via Météociel (simulation 12z du 17 juin 2019).

Par ailleurs, à la faveur d’une hélicité très importante (forts cisaillements des vents) au Nord Ouest du pays notamment, cela pourrait favoriser la formation d’orages violents (risque d’orages supercellulaires).

Copyright : Ligthning Wizard.

Evolution de la situation

Un voile nuageux plus ou moins épais (ciel parfois laiteux avec une impression nuageuse) traversera nos régions du Sud Ouest au Nord Est entre la matinée et le début d’après midi avec quelques belles apparitions du soleil par période.

L’après-midi, le ciel se dégagera progressivement par le Sud Ouest avec des températures très chaudes (souvent plus de +30°C au Sud de la Loire).

Dans le courant de la soirée, plusieurs cellules orageuses pourraient se former au Nord des Pays de la Loire et remonter vers le Nord Est en direction de la Normandie. Elles pourraient s’agglomérer en un important amas orageux avec un risque d’orages supercellulaires. Localement de la grêle (localement des grêlons supérieurs à 3 cm), de fortes pluies et de fortes rafales de vent (localement plus de 100 km/h) seraient possibles. Nous n’exclurions pas un possible phénomène tourbillonnaire localisé. Sur nos régions centrales, l’Eure-et-Loir serait donc en bordure de ces orages avec un risque de phénomènes parfois virulents notamment sur la partie Nord du département. Toutefois, certaines communes pourraient passer à travers ces orages.

Dans le même temps, d’autres cellules orageuses pourraient se développer sur le Centre Ouest / Sud Ouest du pays dans le courant de la soirée et la nuit suivante. Elles remonteraient progressivement par le Sud de nos régions centrales (Berry notamment) dans le courant de la nuit et fileraient vers l’Orléanais. Localement de la grêle, de fortes pluies et de fortes rafales de vent (localement plus de 90 km/h) seraient possibles. Nous n’exclurions pas un possible phénomène tourbillonnaire localisé. Toutefois, certaines communes pourraient passer à travers ces orages.

Le temps redeviendrait plus calme en fin de nuit.

Risque orageux entre mardi soir et la nuit suivante

Entre mardi soir et la nuit suivante, on attend :

  • un risque d’orages forts à localement violents sur une partie Nord de l’Eure-et-Loir (1ère salve orageuse) ;
  • un risque d’orages forts du Berry à l’Orléanais (2ème salve orageuse) ;
  • localement de la grêle (risque de grêlons supérieurs à 2/3 cm sous les cellules les plus virulentes) ;
  • localement de fortes rafales de vent (potentiellement plus de 90 km/h voire beaucoup plus sous les cellules orageuses les plus virulentes) ;
  • localement plus de 20 mm sous les cellules orageuses les plus virulentes ;
  • un risque d’orages modérés à forts en bordure des orages les plus violents (risque plus localisé).

Carte risque orageux valable entre ce mardi 18 juin 18h et ce mercredi 19 juin 08h (copyright : Association Météo Centre).

Pour rappel, un orage est un phénomène atmosphérique assez complexe à prévoir compte tenu du risque souvent localisé. Il est impossible de prévoir précisément où un orage va se produire mais nous pouvons définir une zone « assez large » où la probabilité est jugée assez élevée pour qu’il se forme… En cas d’orage, restez vigilants !

Les précautions à prendre lors d’un orage (Copyright : Association Météo Centre).

Restez informés via notre nos réseaux sociaux (facebook et twitter).

Pour consulter la météo près de chez vous –> www.meteo-centre.fr.

N’hésitez pas à consulter régulièrement nos bulletins de vigilances pour plus d’informations.