Archives par étiquette : catastrophe

Etat de catastrophe naturelle dans le Vendômois suite aux orages du 17/06/2013

L’état de catastrophe naturelle pour les dommages causés par l’orage du 17 juin dernier vient d’être déclaré dans un arrêté du ministère de l’Intérieur daté du 22 octobre et publié ce 26 octobre au Journal officiel. Dans le Loir-et-Cher, il concerne les inondations et coulées de boue du 17 juin sur les communes de Naveil et de Saint-Ouen. Il s’applique aussi aux mouvements de terrain (hors tassement différentiel) de la commune de Saint Rimay.
Une information importante pour les personnes concernées par ces dommages puisqu’elles doivent prendre contact dans les dix jours auprès de leur assureur.

Les orages font des dégâts dans la région Centre

Indre :

Reuilly a subi des pluies torrentielles au cours d’un orage avec 42mm d’eau tombé.
La voie SNCF a du être coupée en raison de la montée et des accumulation d’eau, de nombreuses habitations et caves ont été inondées.
De plus la vigne a été sérieusement touché à la fois par les inondations et par la force des précipitations.
La commune de Reuilly a demandé à être classé en état de catastrophe naturelle.

Cher :

Les communes de Saint Hilaire de Court et de Saint George sur la Prée ont subit un orage d’une rare violence vers 19h, les zones d’accumulation d’eau étant déjà pleines à cause des orages des jours précédents, les pluies ont provoquées des inondations dans certaines maisons le niveau de l’eau a atteint 1 mètre.
Des routes ont été endommagées et les pompiers ont du intervenir de nombreuses fois.

Loir et Cher:

A Châtres sur Cher 80mm de pluie ont été relevés, la maison de retraite est inondée et ses occupants pris en charge avant d’être à nouveau conduit dans leurs chambres.

Indre et Loire:

Vouvray a subi de lourds dégâts à cause d’un orage particulièrement violent, en effet certaines canalisations ont explosé des suites des forts cumuls de pluie qui sont tombés sur la ville.

Le feu d’artifice prévu à Tours a du être annulé et reporté à une date ultérieure.

Un TGV a été bloqué plus d’une heure en gare, la région de Langeais a aussi subi des dégâts plus ou moins importants.

Source nouvelle république.