Archives par étiquette : février 2010

Tempête Xynthia : 10 ans déjà !

Souvenez-vous ! Entre les 27 et 28 février 2010, une tempête exceptionnelle a frappé la France et nos régions centrales : Xynthia. Retour en images et explications sur cet événement historique…

Arbre déraciné à Tours (capture d’images du journal télévisé de TV Tours).

Fin février 2010, un contexte météorologique propice à la formation des tempêtes en Europe de l’Ouest ?

La dépression Xynthia s’est formée très au Sud, au Sud Ouest des Açores, non loin du niveau du tropique du Cancer, la rendant très atypique. Habituellement les tempêtes hivernales naissent bien plus au Nord.

Evolution des centres d’action sur l’Atlantique Nord et l’Europe entre les 27 février et 1er mars 2020 (copyright : archives des réanalyses ERA de ECMWF/CEP via Météociel). Animation réalisée par l’Association Météo Centre.

Cette tempête a profité d’un courant-jet (courant de vent à très haute altitude, vers 9000 mètres) circulant nettement plus au Sud que d’habitude… Ce jet-stream a « boosté » Xynthia (cyclogenèse explosive).

Evolution du courant-jet / jet stream sur l’Atlantique Nord et l’Europe entre les 26 et 28 février 2010 (copyright : archives des réanalyses ERA de ECMWF/CEP via Météociel).

Qu’annonçaient la météo à la télévision et les services météorologiques pour cette fin de mois de février ?

Une vigilance orange vent violent a été lancée le 27 février matin par Météo-France. Dans son bulletin, Météo-France a annoncé une tempête « d’une force et d’une ampleur peu fréquente » ! Dans l’après-midi, les services de Météo France ont mis à jour leurs vigilances en émettant une alerte rouge pour quatre départements du Centre Ouest :

  • Pour le Centre Ouest : « Les rafales atteindront 150km/h le long du littoral et 130km/h de manière généralisée dans l’intérieur. » « A noter de plus la formation de très fortes vagues de 8 m en mer, qui déferleront sur le littoral à partir de la fin de nuit et en matinée de dimanche; la conjonction avec la marée haute de fort coefficient ( 102 ) et le phénomène de surcote ( localement plus d’1 m ) engendré par les vents forts et les pressions basses favorisera une élévation temporaire du niveau de la mer pouvant submerger certaines parties du littoral« .
  • Pour nos régions Centre-Val de Loire et Centrales : « on attend, à partir de la seconde partie de nuit prochaine au sud de la Loire, des vents moyens de secteur sud-sud-ouest de 60 à 70 km/h avec des rafales généralisées de 100 à 120 km/h voire ponctuellement 130 km/h… »
Tempête Xynthia: carte de vigilance émise par Météo France le 27 février vers 19h30.

Xynthia, une tempête pas aussi virulente que celles de 1999 mais coïncident avec la pleine mer…

Entre les 26 et 27 février, une dépression s’est creusée au large du Portugal. Dans la nuit du 27 au 28 février, elle touche le Sud Ouest de la France avec une pression de 969 hPa sur Belle-Île. En fin de nuit, le passage de la tempête coïncide avec la marée haute (coefficient de 102 + surcote + fortes vagues) provoquant des inondations entre la Charente-Maritime et la Vendée. Le 28 février, elle est remontée vers le Nord Est en occasionnant de virulentes rafales de vent du Centre Ouest au Nord Est de la France.

Evolution de la tempête Xynthia entre les 27 et 28 février 2010 (images satellites via Météo France).
Trajectoire de la dépression Xynthia entre les 27 et 28 février 2010 (copyright : Météo France).
Surcôte de pleine mer observées lors de la dépression Xynthia entre les 27 et 28 février 2010 (copyright : Météo France).

La tempête Xynhtia a touché 49% du territoire et a duré 27h d’après Météo France. On a mesuré jusqu’à 238 km/h au Pic du Midi (65) et 161 km/h à Scillé (79) en France et 136 km/h à Aubigny-sur-Nère (18), 133 km/h à Blois (41) et 132 km/h à Châteauroux (36) sur nos régions Centre-Val de Loire et Centrales. Pour ces trois dernières stations, ce sont des records absolus, battant les tempêtes de 1999 !!!

Rafales de vent maximales mesurées lors du passage de la tempête Xynthia le 27 février 2010 sur nos régions Centre-Val de Loire et Centrales (carte / données : Météo France, villes ajoutées par l’Association Météo Centre). Pour voir la carte originale complète de la France, cliquer ici.

Retrouvez l’excellent dossier de Météo France sur la tempête Xynthia ici.

Xynthia, une tempête meurtrière et dévastatrice…

La tempête Xynthia a occasionné de nombreux dégâts (perte de 2,5 milliards d’euros) et a notamment touché le littoral Atlantique. On a constaté la mort de 53 personnes, dont 29 en Vendée et 12 en Charente-Maritime… Voici quelques extraits des journaux télévisés de l’époque en France :

Retrouvez également le récit complet de cette tempête réalisé par Ouest France ici : https://www.ouest-france.fr/environnement/xynthia/xynthia-dix-ans-apres-recit-en-images-du-drame-de-la-tempete-en-vendee-6750841.

Vue aérienne de La Faute-sur-Mer, dimanche 28 février 2010, après le passage de la tempête Xynthia. Au premier plan, la rivière le Lay qui a débordé dans la nuit et inondé une partie de la commune. La digue n’a rien empêché. | ARCHIVES OUEST FRANCE/PHILIPPE CHÉREL

Après Xynthia, le 3 octobre 2011, Météo-France a mis en place la vigilance « vagues-submersion » afin de mieux anticiper les montées extrêmes du niveau de la mer et de renforcer la protection des populations.

Enfin notre Association Météo Centre, créée en 2011 par Olivier Renard et composée uniquement de bénévoles, sert de complément à Météo France, dans le but de faire remonter toutes observations pertinentes et primordiales pour améliorer et faire évoluer les prévisions et mieux anticiper les risques météorologiques. Le développement de notre réseau de stations Météo Centre est aussi l’une de nos priorités afin de mieux quadriller notre territoire et mieux comprendre les phénomènes météo sur nos régions Centre-Val de Loire et Centrales. Nous jouons également un rôle de sensibilisation auprès de tous les publics afin de développer une culture du risque notamment vis à vis du changement climatique.