Archives par étiquette : fleuve

Suivi de la Sécheresse – le Point au 26 Juillet 2011 – Régions Centre et Centrales

En raison d’une panne informatique de notre rédacteur ainsi que les congés estivaux d’une partie de l’équipe les suivis Météo-Centre.fr ne seront assurés qu’en cas de phénomènes dangereux et/ou violents. Merci de votre compréhension.

En cette fin Juillet, après une période d’une dizaine de jours avec des pluies fréquentes et assez abondantes l’état de sécheresse en surface tend enfin à diminuer mais l’eau tomber est tout de même rapidement consommée par la végétation qui est resté de nombreuses semaine en état de stress hydrique très important.

En conséquence la plus part des préfets de nos départements maintient des arrêtés de restrictions d’un niveau élevé, d’autant que nous restons au coeur de l’été et que de nouvelles périodes très chaude et/ou très sèches sont probables dans les prochaines semaines.

Par ailleurs, le Ministère de l’environnement à mis en ligne un nouveau site internet pour pouvoir suivre l’état des arrêtés en vigueur sur chaque bassins versants. Voici donc la carte régionale issu du site PROPLUVIA :

En zoomant sur  nos départements [Cliquez sur la carte de votre département pour consultez les arrêtés en détails sur le site de votre préfecture]

– Allier :

– Cher :

– Eure-et-Loir :


– Indre :

– Indre-et-Loire :

– Loir-et-Cher :

– Loiret :

– Nièvre :

– Yonne :

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Enfin voici les graphiques des niveaux de nos cours d’eau :

– Tous les graphiques affichés ci-dessous sont ceux des Services de Prévisions des Crues, disponibles sur le site www.vigicrues.gouv.fr

  • La Loire à Digoin, Nevers, Gien, Orléans, Blois et Tours :

  • L’Indre à Ardentes, Chatillon-sur-Indre et Loches :

  •  Le Cher à Montlucon, Saint-Amand-Montrond, Vierzon et Montrichard :

http://www.vigicrues.gouv.fr/niv3grph.php?_jpg_csimd=1&idspc=10&idstation=588 

  •  La Creuse à Argenton-sur-Creuse, au Blanc et à Descartres  :

  •  L’Yonne à Clamecy, Auxerre et Sens :

  •  Le Serein à Dissangis et Chablis :

  •  L’Armancon à Tronchoy et Briénon-sur-Armancon :

  •  l’Allier à Saint-Yorre et Moulins :

  •  Le Loir à Chateaudun et Vendôme :

  •  La Vienne à Nouâtre et Chinon :

 

  •  l’Eure à Saint-Luperce et Charpont :

  •  l’Yèvre à Bourges :

  •  Le Loing à Montargis  :

  •  L’Avre à Muzy ( Frontière entre l’Eure-et-Loir et l’Eure) :

Suivi de la Sécheresse – 04 Juillet 2011 – Régions Centre et Centrales

Mise à jour du 10 Juillet 2011 en matinée .

Malgré un mois de Juin plutôt bien arrosé sur nos régions, notamment en raison d’épisodes orageux fréquent et parfois assez violents la situation de sécheresse reste grave sur nos régions.

Nous retrouvons les départements suivants qui sont touchés par des mesures de restrictions ou d’interdictions TOTALES des usages de l’eau, et donc en Vigi-Sécheresse de niveau ROUGE : l’Eure-et-Loir(28), l’Indre(36), l’Indre-et-Loire(37), le Loir-et-Cher(41), le Loiret-45), la Nièvre(58) et l’Yonne(89).

Le département du Cher est en niveau de Vigi-Sécheresse Orange et celui de l’Allier en niveau Jaune de cette même Vigilance.

Attention : tout contrevenant aux mesures mises en place par l’arrêté préfectoral en vigueur dans sa commune encourt une peine d’amende prévue pour  les  contraventions de 5ème classe d’un montant compris entre 450€ et 1.500€. Ces amendes peuvent s’appliquer de manière cumulative chaque fois qu’une infraction aux mesures de limitation ou de suspension est constatée.

Indépendamment des  poursuites pénales susceptibles d’être engagées, le Préfet peut mettre en demeure l’exploitant ou le propriétaire de l’installation concernée de satisfaire, dans un délai déterminé, aux dispositions non respectées de l’arrêté. S’il n’obtempère  pas ou récidive, l’exploitant encourt  une peine de prison de 2 mois à 2 ans et une amende de 3.000€ à 150.000€  

Ainsi, la gravité de la situation est mesuré sur une échelle de 1 à 3 : 

1 > Niveau d’Alerte (Jaune)

2 > Niveau de Crise (Orange)

3 > Niveau de Crise renforcée (ROUGE). 

Carte Météo-Centre.fr récapitulant le niveau maximal en cous dans chacun de nos départements : 


– Pas de Changements; L’ensemble des bassins versants du département de l’Allier atteignent leurs seuils d’Alerte (1/3).

Pour prendre connaissance des détails des mesures et interdictions de l’usage de l’eau mis en place dans votre commune consultez la page spéciale du suivi de la sécheresse sur le site de la Préfecture de l’Allier en cliquant ICI.

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

– Dans le Cher – Arrêté du 05 Juillet 2011 :

=> Les Bassins de l’Aubois, le bassin du Fouzon, de la Grande Sauldre, du Beuvron, de l’Arnon aval  ont atteins leurs seuils d’Alerte.

=> Les Bassins de de la Petite Sauldre, de la Rère,de l’Auron, de l’Arnon amont, de la Vauvise,  de l’Indre, le bassin de l’Yèvre à l’amont de Bourges (Auron et Moulon exclus), et le bassin du Cher ont atteins leur seuils de Crise.

– Consultez la page des derniers communiqués de la Préfecture du Cher en cliquant ICI .

– Pas de Changements; Dans l’Eure-et-Loir – Arrêté  du 22 Mai dernier.

=> Les Bassins Blaise, Eure, Yerre (d’Arrou jusqu’au Loir) et Ozanne (de l’aval de Brou jusqu’au Loir )  atteignent les seuils d’alerte.

=> Les Bassins Rognette et Vinette  sont en Crise.

=> Les Bassins Aigre, Conie, Egvonne, Foussarde, Loir, Ruisseau de la Loupe, Ruisseau de Vacheresses, Vaigre, Voise, Ozanne(de la source jusqu’à Brou inclus) et l’Yerre(de la Source jusqu’à Arrou inclus)   sont en Crise Renforcée.

Pour prendre connaissance des détails des mesures et interdictions de l’usage de l’eau mis en place dans votre commune consultez la page spéciale du suivi de la sécheresse sur le site de la Préfecture d’Eure-et-Loir en cliquant ICI .

– Dans l’Indre – Arrêté du 09 Juillet dernier :

=> Le Bassin du Modon à atteins son seuil d’Alerte

=> Les Bassins de de la Théols, de la Tourmente, du Fouzon, et de la Creuse sont en Crise.

=> Les Bassins  de l’Indre amont à Châteauroux, bassin de la Benaize, de l’Anglin aval confluence allemette bassin de l’Indre aval à châteauroux, de la Claise, de l’Indrois, bassin de la Trégonce, de la Ringoire, de la Bouzanne, de l’Anglin amont confuence  allemette et de la Gartempe sont en Crise Renforcée.

Pour prendre connaissance des détails des mesures et interdictions de l’usage de l’eau mis en place dans votre commune consultez la page spéciale du suivi de la sécheresse sur le site de la Préfecture de l’Indre en cliquant ICI .

– Pas de changements; Dans l’Indre-et-Loire – Arrêté du 29 Juin dernier :

=> Les Bassins de l’Indrois et ses affluents (sauf Tourmente et ses  affluents, Olivet et ses affluents, ruisseau de Roche et ses affluents), la Creuse, la Brenne et ses affluents, l’Amasse et ses affluents, la Veude et ses affluents, la Veude de Ponçay et ses affluents, le Négron et ses affluents, la Manse et ses affluents, la Choisille et ses affluents, la Maulne et ses affluents, le Brignon et ses affluents, la Claise et ses affluents sont en Crise.

=> Les Bassins de L’Olivet et ses affluents, la Claise et ses affluents, en amont de sa confluence avec l’Aigronne, le ruisseau d’Azay et ses affluents, le ruisseau de la Fontaine Ménard et ses affluents, le ruisseau de Parçay et ses affluents, le ruisseau d’Aubigny et ses affluents, le ruisseau de la Coulée le ruisseau de Rigny et ses affluents, le ruisseau des Vallées et ses affluents, le ruisseau de Roche et ses affluents sont en Crise Renforcée.

Pour prendre connaissance des détails des mesures et interdictions de l’usage de l’eau mis en place dans votre commune consultez la page spéciale du suivi de la sécheresse sur le site de la Préfecture d’Indre-et-Loire en cliquant ICI.

– Dans le Loir-et-Cher – Arrêté du 1er Juillet dernier :

=> Les Bassins de la Brenne, de la Cisse, la Tronne et les affluents du Loir passent en Crise Renforcée.

=> Tous les autres bassins du département étant en Crise.

Pour prendre connaissance des détails des mesures et interdictions de l’usage de l’eau mis en place dans votre commune consultez le site de la préfecture du Loir-et-Cher en cliquant ICI .

– Dans le Loiret – Arrêté du 22 Mai dernier :

=> Les Zones d’alerte Beauce Centrale,Dhuy-Loiret, Bec d’Able et les bassin du Fusain, du Montargois ont atteins leurs seuils d’Alerte.

=> Les Bassins Bassin de l’Ardoux, du Cosson, de la Trézée, de l’Ousson et du Ru du Ponchevron sont en Crise Renforcée.

Pour prendre connaissance des détails des mesures et interdictions de l’usage de l’eau mis en place dans votre commune consultez la page spéciale du suivi de la sécheresse sur le site de la Préfecture du Loiret en cliquant ICI .

________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

– Dans la Nièvre – Arrêté du 13 Juin dernier :

=> Les Bassins de l’Allier et de la Loire(amont et aval) ont atteins leurs seuils d’Alerte.

=> Les Bassins de l’Acolin-Colatre, de l’Yonne aval, de l’Ixeure-Cure, de l’AleneCressonne, de la Nièvre,du  Nohain Mazou et de l’Aron sont en Crise.

=> Les Bassins du Beuvron, de Chalaux-Cure, de la Dragne, du Sauzay, de la Vrille et de l’Yonne amont sont en Crise Renforcée.

Pour prendre connaissance des détails des mesures et interdictions de l’usage de l’eau mis en place dans votre commune consultez la page spéciale du suivi de la sécheresse sur le site de la Préfecture de la Nièvre en cliquant ICI . 

– Dans l’Yonne – Arrêté du 08 Juillet dernier :

=> Les Bassins Armançon amont, Serein-Armançon aval, Yonne amont sont en Crise.

=> Les Bassins Tholon-Vrin-Ravillon, Ouanne-Loing, Vrille, Nohain, Cheuille, Cure, Cousin, Orvanne, Lunain, Betz, Clairis, Oreuse, Mauvotte, Gaillarde, Orvanne-Lunain-Betz-Clairis et Oreuse-Mauvotte-Gaillarde sont en Crise Renforcée. Niveau que viens de rejoindre le bassin du Serein-Amont.

Pour prendre connaissance des détails des mesures et interdictions de l’usage de l’eau mis en place dans votre commune consultez la page spéciale du suivi de la sécheresse sur le site de la Préfecture de l’Yonne en cliquant ICI .

Enfin voici les graphiques des niveaux de nos cours d’eau :

– Tous les graphiques affichés ci-dessous sont ceux des Services de Prévisions des Crues, disponibles sur le site www.vigicrues.gouv.fr

  • La Loire à Digoin, Nevers, Gien, Orléans, Blois et Tours :

  • L’Indre à Ardentes, Chatillon-sur-Indre et Loches :

  •  Le Cher à Montlucon, Saint-Amand-Montrond, Vierzon et Montrichard :

http://www.vigicrues.gouv.fr/niv3grph.php?_jpg_csimd=1&idspc=10&idstation=588 

  •  La Creuse à Argenton-sur-Creuse, au Blanc et à Descartres  :

  •  L’Yonne à Clamecy, Auxerre et Sens :

  •  Le Serein à Dissangis et Chablis :

  •  L’Armancon à Tronchoy et Briénon-sur-Armancon :

  •  l’Allier à Saint-Yorre et Moulins :

  •  Le Loir à Chateaudun et Vendôme :

  •  La Vienne à Nouâtre et Chinon :

 

  •  l’Eure à Saint-Luperce et Charpont :

  •  l’Yèvre à Bourges :

  •  Le Loing à Montargis  :

  •  L’Avre à Muzy ( Frontière entre l’Eure-et-Loir et l’Eure) :

Crue de la Loire Novembre 2008

A Gien, puis à Orléans, la « vague » va arriver. Le niveau du fleuve devrait monter, en quelques jours, de trois à quatre mètres. Le débit pourrait être assez proche de celui de décembre 2003.

Ce lundi, à Gien, le débit de la Loire était de quelque 500 mètres cubes par seconde, contre 350 à la même heure, dimanche. Jeudi, ce débit risque de tourner aux alentours des 2.500, voire 2.800 mètres cubes par seconde.

Des chiffres que l’on retrouvera, quelques heures plus tard évidemment, le temps que la vague arrive, à Orléans.

Cela se verra, à n’en point douter, puisque entre lundi et jeudi-vendredi, le niveau du fleuve royal aura augmenté de près de quatre mètres à Gien. Quatre mètres, c’est bien plus qu’un plafond (en général, 2,50 m) et, forcément, cela ne passe par inaperçu.

Ce sont bien évidemment les pluies diluviennes qui se sont abattues samedi et dimanche derniers sur le cours de la haute Loire et sur celui de l’Allier, et qui ont provoqué des inondations, qui sont à l’origine de cette montée soudaine des eaux sur nos terres. Encore faut-il observer que le barrage de Villerest, près de Roanne, retient une partie de la crue. Ces dernières heures, il y entrait en effet 3.100 mètres cubes par seconde, et il en ressortait « seulement » 1.500 mètres cubes. Le reste est stocké et sera relâché lorsque la crue sera passée.

Source la République du Centre