Archives par étiquette : important

Demain : Pluie et vent dans les régions Centre et Centrales

Bonsoir à toutes et à tous,

En cette fin d’année le temps automnal se poursuit malheureusement avec son lot de douceur, de vent et de pluies.

La journée de demain Jeudi 27 Décembre 2012 n’échappera pas à cette règle.

En effet, une perturbation très active arrivée dans la nuit donnera dès demain matin des pluies modérées à fortes au Sud de la Loire et plus faibles au Nord, avec une nouvelle fois des cumuls sur 12 heures assez important :

  • Allier (03) : 10mm à 16mm
  • Cher (18) : 10mm à 20mm
  • Eure-et-Loir (28) : 2mm à 4mm
  • Indre (36) : 18mm à 32mm (département le plus touché par la perturbation)
  • Indre-et-Loire (37) : 7mm à 15mm
  • Loir-et-Cher (41) : 4mm à 10mm
  • Loiret (45) : 4mm à 6mm
  • Nièvre (58) : 10mm à 15mm
  • Yonne (89) : 5mm à 8mm

Il faudra rester prudent :
– aux bords de nos cours d’eau en raison de débordements possibles ;
– sur les axes secondaires, des chaussées inondées voir localement des coulées de boues pourront survenir notamment dans les zones de relief;
– prudence également sur la route en raison des visibilités réduites.

Cette perturbation s’accompagnera également de vents forts de secteurs Ouest à Sud-Ouest du matin au soir.
Les rafales mesurées à 10m pourront atteindre les 70km/h à 80km/h voir localement dans les zones dégagées jusqu’à 90km/h.

Il faudra être également très prudent aux abords des forêts, en effet en raison de la saturation actuelle des sols il est tout à fait probable que des arbres soient déracinés avec la force des vents (notamment à cause du sol déjà détrempé).
Des chutes de branches seront possibles également.
Nous vous déconseillons fortement toutes balades en forêts.

Seul côté positif à cette journée : Les températures qui resteront toujours très douces pour la saison et largement au-dessus des normales avec des valeurs maximales comprises entre +9°C sur le Perche à +12°C sur l’Ouest et le Sud-Ouest de la Région Centre.

Un suivi sera fait tout au long de la journée de jeudi sur notre site internet www.meteo-centre.fr et notre mur facebook.

Merci pour votre fidélité.
Nous vous souhaitons une agréable soirée et de très bonnes fêtes de fin d’année.

L’équipe de l’association Météo Centre.

 

Dégâts de la journée du 14 Octobre 2012 dans les régions Centre et Centrales

Bonsoir voici plusieurs articles de presse sur des phénomènes et/ou des dégâts qui se sont déroulés dans les régions Centre et Centrales au cours du week-end du 13/14 Octobre.

Le département de l’Indre a enregistré une belle pluviométrie, entre samedi et dimanche midi. Au total, ce sont près de 37 mm de pluie qui se sont abattus sur le territoire.
 
Loir-et-Cher : A 16h, l’alerte a été levée sur les trois derniers départements en vigilance orange : l’Indre-et-Loire, le Loir-et-Cher et le Loiret. Dans notre département, l’activité pluvieuse est plus faible que ce matin. Néanmoins, on a relevé depuis hier 20h, 40,1 millimètres de précipitations à Blois… des épisodes, qui, selon Météo France, représentent un cumul proche d’un niveau mensuel en moins d’une journée.
 
Le département du Loir-et-Cher en vigilance orange annoncée par Météo France depuis cette nuit, voit cette vigilance maintenue pour la journée. Les pompiers sont intervenus une vingtaine de fois cette nuit principalement sur le nord du département.
 
Indre-et-Loire : Les pompiers sont intervenus plus d’une soixantaine de fois dimanche pour des «épuisements», des interventions liées au débordement de deux petits ruisseaux, la Thorée et la Mesvres, du côté de Civray-de-Touraine, Bléré, Athée-sur- Cher, Azay-sur-Cher. Parfois il a fallu relever des meubles chez des particuliers par sécurité. A côté de ces ruisseaux, les pompiers facilitent l’écoulement de l’eau.
 
Si vous avez d'autres informations n'hésitez pas à nous contacter : olivier.renard@meteo-centre.fr
Bonne soirée à toutes et à tous.
 
 
 

Bilan de la vague pluvio-orageuse du 3 Novembre 2011

Bonjour à tous,

au cours de la journée d’hier l’ensemble des départements des régions Centre et Centrales a été touché par un système pluvio-orageux qui a mis la journée à s’évacuer.

Les orages ont concerné les zones suivantes :

  • Ouest de l’Indre
  •  Est de l’Indre-et-Loire
  • Agglomération de Tours
  • Loir-et-Cher (41)
  • Sud-Ouest du Loiret
  • Sud de l’Eure-et-Loir
  • Nord-Est de l’Eure-et-Loir
  • Montagne Bourbonaise et Morvan

Voici la carte des cumuls de 10h hier à 10h aujourd’hui

Cumul 3/11/2011

Comme vous pouvez le remarquer les cumuls sont assez hétérogènes.

Toutefois, deux zones présentent des cumuls plus importants il s’agit de l’Est du Cher, de la Nièvre et de l’Allier. La seconde zone se situe entre Orléans et Chartres.

Et voici la carte des rafales de vent (comme d’habitude la densité des stations ne permet pas d’obtenir toutes les rafales de vent)

Vent 3/11/2011

Le vent s’est renforcé tout au long de la journée sur nos régions, mais ces sur les reliefs (même les collines Sancerroises et du Perche) qu’il s’est fait le plus sentir avec des rafales qui ont dépassé les 90km/h dans l’Allier.

Bonne journée à toutes et à tous

Le 17 Juillet 2009 : Violents orages dans l’Indre (36)

Des orages, localement violents, se sont abattus hier en début de soirée sur l’Indre (36) provoquant parfois d’importants dégâts.

Ils étaient annoncés pour 22 h dans l’Indre. Les orages se sont en réalité abattus sur le département avec deux heures d’avance, vers 20 h. Tout d’abord dans le nord, dans les secteurs de Buzançais, Vatan et Valençay. Des orages violents accompagnés parfois de grêle qui ont provoqué des dégâts importants. Parebrise de voiture brisé par des grêlons de la taille d’un œuf de pigeon à Saint-Genou, véranda détruite à Valençay, toitures arrachées, inondations.

Dans la journée, les températures n’avaient cessé de grimper sur le thermomètre comme l’avait annoncé Météo-France dans son bulletin d’alerte. « Vers 19h30, il faisait 35° à Saint-Gaultier. Une demi heure plus tard quand je suis arrivé chez moi à Buzançais la température était retombée à 21° , témoigne Daniel Aubin. Le vent s’est levé puis des grêlons de la taille de petits œufs de pigeon sont tombés brutalement.»
A Valençay, en l’espace de cinq minutes, le sol a été recouvert de gros grêlons qui ont occasionné beaucoup de dégâts dans les jardins et cultures.

Source : La Nouvelle République

Bilan des orages du 25 Mai 2009 dans les vignobles du Cher (18)

Les grêlons qui se sont abattus sur le Cher le 25 Mai dernier ont presque entièrement détruit les vignes de l’Ouest de l’appellation Menetou, situées entre Vignoux et Menetou.

Au milieu de la vigne située le long de la route qui relie Vignoux-sous-les-Aix à Menetou-Salon, un cep, sans gourmand ni feuille, gît au milieu des pieds de vigne mutilés. Les grêlons ont haché menu la partie ouest de l’appellation Menetou-Salon. Un désastre alors qu’elle s’apprête à fêter son cinquantième anniversaire.

Chez Jean-Michel Chavet, la récolte 2009 est plus que compromise. « Sur l’appellation, entre Menetou et Parassy, les vignes sont ravagées à 50%. Entre Vignoux et Menetou, c’est quasiment la totalité », confie le viticulteur qui a vite compris dimanche soir l’ampleur de l’orage : « Le ciel vers Bourges était noir et orangé en direction d’Achères. On sait ce que cela signifie, on craignait donc le pire ». Et le pire est arrivé.

Car la grêle tombée dimanche était peu accompagnée d’eau et formée de véritables blocs de glace. La vigne a donc été hachée, les tiges coupées en deux « Tout est détruit, les pousses qui faisaient entre trente et cinquante centimètres sont réduites à néant », résume celui qui hier décommandait des saisonniers qui devaient venir procéder à l’accolage des vignes.

Quel avenir pour les vignes ? « Quand il n’y a pas de bois, cela ne signifie pas de production pour cette année, ni l’année prochaine », rappelle le viticulteur qui est assuré contre la grêle. « Etre assuré, ça peut aider pour la trésorerie mais on ne va pas pouvoir servir nos clients. C’est quatre à cinq ans de travail commercial à refaire », poursuit Jean-Michel Chavet.

Les grêlons ont aussi un peu touché le vignoble de Quincy ainsi que le Pouilly. En revanche, Sancerre a été quasiment épargné. Et Reuilly n’a pas été touché.

Le verger forestin encore endommagé

Quant au verger forestin, lourdement touché par les grêlons à deux reprises depuis fin avril, il n’a pas été épargné. « Cette fois-ci, c’est la partie du verger qui n’avait pas été touchée les deux autres fois qui l’est. Ce sont les pommiers situés dans l’axe Saint-Georges-sur-Moulon, Menetou, qui ont été blessés », explique Pascal Clavier, président de la coopérative Cosama Berry.

Les fruitiers qui étaient protégés par des filets antigrêle ont été, à peu près, épargnés mais ceux qui ne l’étaient pas, ont été heurtés de plein fouet par la force des grêlons. Et l’inquiétude s’installe chez les arboriculteurs : « Cela fait trois fois en moins d’un mois que les vergers sont grêlés. C’est redondant. Les sols sont humides, quand la chaleur va revenir, on va avoir de forts orages », prévoit Pascal Clavier.

Les potagers aussi ont souffert. A Cerbois, les six hectares de récoltes de pommes de terre de Didier Rassat ont été ravagés par le grêle et le vent. Dans les marais de Bourges, les légumes ont aussi été blessés par la glace qui a aussi mené la vie dure aux cerises, dont la récolte annonçait plein de clafoutis.

Estelle Bardelot
Source: Le berry.fr