Archives par étiquette : inondations

Crue de la Loire le 05/11/2008

La crue arrive. Depuis quelques jours, nous le savons et nous nous y préparons. Elle arrive dans le département du Loiret, et elle commence à toucher le Giennois avant que de déferler sur l’Orléanais.

A Gien, le pic de crue est prévu dans la nuit de jeudi à vendredi, aux environs de deux heures. La cote de la Loire devrait alors atteindre 4,30 m. Mercredi, à 8 heures, le niveau du fleuve se situait à 2,40 m. ce jeudi, à 9 heures, il était à 4,11 m, plus que ce qui était prévu. L’élévation du niveau a été rapide, et elle va se poursuivre encore. En effet, à Gien, le débit du fleuve était ce jeudi à 9 heures de 1.700 m3/s. Plus haut, à Givry, après que la Loire a rejoint l’Allier après Nevers, le débit du fleuve atteignait ce matin, à 10 heures, 2.400 m3/s.

A Orléans, il faudra attendre vendredi vers 16 ou 17 heures pour ce pic de crue. Le débit de la Loire était ce jeudi matin, à 9 heures, de 1.300 m3/s. Encore loin, don c, de ce qu’il devrait être demain vendredi.

Mercredi matin, la Loire était déjà bien grosse à Gien, comme en témoigne la vidéo prise par notre rédaction giennoise. Une nouvelle vidéo prise à Gien sera en ligne dans l’après-midi.

La crue qui arrive sera un peu moins forte que celle de décembre 2003, mais elle posera des problèmes dans ce secteur (champs, caves, routes inondées). Ainsi, la RD 926 a été coupée jeudi matin à Beaulieu. A Orléans, vendredi, l’eau devrait arriver à mi-quais. Ensuite, dès samedi, le niveau du fleuve royal redescendra assez rapidement avant de se stabiliser.

Source: république du Centre

Orages en région Centre

Jusqu’à 80000 foyers privés d’électricité suite aux orages. En effet de nombreux arbres sont tombés sur des lignes électriques ou de téléphone; mais également sur les voies SNCF provoquant là aussi des perturbations.

C’est dans la région de Montargis (vent a plus de 120km/h) que les éléments se sont les plus déchainés ; des renforts EDF sont d’ailleurs venus d’Orléans mais aussi d’Eure et Loire pour rétablir la situation.

En tout les pompiers sont intervenus plus de 550 fois au cours de l’épisode orageux; pour divers motifs chutes d’arbres comme nous l’avons signalé précédemment, mais aussi des effondrements de cheminées, des inondations…

Dans le Cher les vents ont soufflé jusqu’à 132km/h (118km/h relevé à Bourges) entrainant un accident dans un centre à Méry-es-Bois.

On déplore la mort d’une fillette de 12 ans et l’évacuation vers l’hôpital de Tours dans un état grave d’une seconde fillette qui décédera le lendemain.

Sur l’ensemble de la région le Loiret a été le département le plus touché au niveau des dégâts matériel, avec par exemple un orage de grêle d’une rare intensité signalé.

EDF a rétabli l’intégralité de son réseau samedi en début de journée, malgré cela de nombreux commerçants et particuliers ont perdu des denrées périssables dans leur frigo et congélateur.

Source la République du Centre.

11 Juin 2008 Les fortes pluies provoquent des innondations dans l’Indre (36)

Les fortes pluies qui ont eu lieu aujourd’hui ont provoqué des inondations dans la région de Chateauroux, des branches d’arbres ont également chutées sur la voie publique.

Les feux tricolores de la ville de Chateauroux sont tombés en panne provoquant des perturbations de la circulation en ville.

Source nouvelle république.

Les orages font des dégâts dans la région Centre

Indre :

Reuilly a subi des pluies torrentielles au cours d’un orage avec 42mm d’eau tombé.
La voie SNCF a du être coupée en raison de la montée et des accumulation d’eau, de nombreuses habitations et caves ont été inondées.
De plus la vigne a été sérieusement touché à la fois par les inondations et par la force des précipitations.
La commune de Reuilly a demandé à être classé en état de catastrophe naturelle.

Cher :

Les communes de Saint Hilaire de Court et de Saint George sur la Prée ont subit un orage d’une rare violence vers 19h, les zones d’accumulation d’eau étant déjà pleines à cause des orages des jours précédents, les pluies ont provoquées des inondations dans certaines maisons le niveau de l’eau a atteint 1 mètre.
Des routes ont été endommagées et les pompiers ont du intervenir de nombreuses fois.

Loir et Cher:

A Châtres sur Cher 80mm de pluie ont été relevés, la maison de retraite est inondée et ses occupants pris en charge avant d’être à nouveau conduit dans leurs chambres.

Indre et Loire:

Vouvray a subi de lourds dégâts à cause d’un orage particulièrement violent, en effet certaines canalisations ont explosé des suites des forts cumuls de pluie qui sont tombés sur la ville.

Le feu d’artifice prévu à Tours a du être annulé et reporté à une date ultérieure.

Un TGV a été bloqué plus d’une heure en gare, la région de Langeais a aussi subi des dégâts plus ou moins importants.

Source nouvelle république.

Orages sur la région Centre

Indre :

Les pompiers sont intervenus plus de 650 fois au cours de cet épisode orageux, des pluies importantes ayant eu lieu provoquant des inondations et obligeant des mises en sécurité de personnes.

Au plus fort des précipitations il est tombé 13mm en six minutes.

L’Indre et la Creuse ont été placés en vigilance jaune en raison des apports d’eau important suivant les précipitations.

Cher :

Une tornade a touché les habitants de Bussy, les constructions ont subi de lourds dommages (toitures envolées, hangars détruits) de nombreux arbres ont été déracinés.

Certains se sont abattus sur les routes provoquant des perturbations au niveau du traffic routier.

Le tout aura duré entre dix minutes et un quart d’heure.
Des inondations ont aussi eu lieu dans le Vierzonnais et des crues sont probables à travers tout le département.

Loir-et-Cher :

50mm de pluie se sont abattu sur le Nord de l’agglomération Blésoise battant ainsi un record Décennale.

Ces pluies se sont produites sur une vaste zone du département provoquant à chaque fois des inondations chez des particuliers et des accumulations d’eau sur les routes.

Source nouvelle république.