Archives par étiquette : nocturne

[Photos] – Chasses à l’orage de l’association

Bonjour à toutes et à tous,

voici les photographies réalisées en plusieurs points des régions Centre – Val de Loire et Centrales dans la soirée et la nuit de samedi à dimanche.

  • Dans l’Indre entre Châteauroux et la région d’Issoudun, par Olivier Renard
Impact au sol lointain dans l'Indre-et-Loire (37)

Impact au sol lointain dans l’Indre-et-Loire (37)

Eclair internuageux dans la région de Thizay (36)

Eclair internuageux dans la région de Thizay (36)

Eclair internuageux au Nord d'Issoudun (36)

Eclair internuageux au Nord d’Issoudun (36)

Eclair internuageux au Nord d'Issoudun (36)

Eclair internuageux au Nord d’Issoudun (36)

Impact de foudre au sol dans la région d'Issoudun (36)

Impact de foudre au sol dans la région d’Issoudun (36)

Même zone par Yann Beunaiche :

Eclair internuageux à Thizay (36)

Eclair internuageux à Thizay (36)

13244247_1769435019959161_8056379156114619415_o

Eclair internuageux dans les environs d’Issoudun (36)

  • Dans les environs de Chartres (28) par Damien Brossard (en équipe avec Julien Popineau)
Formation d'un nouvel orage dans les plaines de Beauce

Formation d’un nouvel orage dans les plaines de Beauce

Eclair internuageux dans les plaines de Beauce

Eclair internuageux dans les plaines de Beauce

Impact de foudre au sol dans l'Eure-et-Loir (28)

Impact de foudre au sol dans l’Eure-et-Loir (28)

Ligne orageuse en Beauce

Ligne orageuse en Beauce

  • Dans le Loiret par Olivier Barthon
Arcus dans le Nord du Loiret

Arcus dans le Nord du Loiret

 

[Orage] – Photographies de la chasse à l’orage d’hier soir dans l’Indre (36)

Bonjour à toutes et à tous,

voici quelques photographies réalisées hier soir lors d’une chasse à l’orage dans l’Indre (36).

– Depuis la Champenoise :

IMG_8324blog

IMG_8331blog

– Depuis Saint-Maur – Vue vers le Sud

IMG_8366blog

IMG_8390blog

IMG_8394blog

 

Depuis Saint-Maur – Vue vers l’Ouest :

IMG_8426blog

IMG_8435blog

IMG_8440blog

IMG_8443blog

Bilan des orages de la nuit du 25 au 26 Juillet 2013

Bonjour à toutes et à tous,

comme vous le savez, des orages ont touché tous nos départements la nuit dernière et ce matin.

Une supercellule (orage puissant) a été signalée dans l’Ouest de nos régions entre Loir-et-Cher et Loiret. Cette dernière a été interceptée par Xavier Delorme (chasseur d’orage sponsorisé par l’association).

Dans le Nord-Ouest des régions Centrales (Sud Eure-et-Loir, Nord Loir-et-Cher et Loiret) les cumuls de précipitations dépassent très localement les 80mm.

Loiret :

A Bricy les pluviomètres ont reçu 30mm en deux heures.

Le vent a également été de la partie avec des rafales atteignants souvent les 90km/h. Cette valeur a également pu être dépassée localement.

Des grêlons de 3 à 4cm ont touché une grande partie de l’agglomération Orléanaise. Une maison a été foudroyée dans le Pithiverais. De nombreux autres dégâts sont à signaler.

Plus d’eau au robinet à Beaugency et Villorceau depuis que la foudre est tombée sur les châteaux de ces deux communes endommageant fortement les installations.

Eure-et-Loir :

Météo-France a relevé 47mm à Châteaudun, dont 22 mm en une heure.

Des coupures d’électricité se sont produites dans le Dunois suite à la chute d’arbres sur plusieurs lignes électriques.

Loir-et-Cher :

Le pluviomètre de l’association situé à Vendôme a relevé 44mm depuis minuit.

Justement dans cette région, les sapeurs-pompiers ont dû intervenir à 29 reprises depuis minuit, principalement pour des inondations de caves. Quelques communes de la Beauce oratorienne – Charsonville entre autres – ont subi grêle et coups de vent, qui ont fait des dégâts.

Sur le hameau de Montapeine, la grange située sur la propriété de Delphine et Pascal Legrand, s’est littéralement volatilisée et les débris se sont répandus sur la route et leur terrain, retombant même sur leur voiture et cassant le pare-brise.
« A 3 h du matin, nous avons ramassé les tôles qui jonchaient la route et la clôture de béton a été sectionnée nette à ras du sol », rapporte le propriétaire.
Chez Yolande et Edmond Boussicault, de l’autre côté de la route, un gros tilleul a été étêté.
A la ferme du Saint-Georges, chez Benoît Faucheux, un énorme noyer a été brisé en deux.
Dans les villages alentours, quelques dégâts sur des véhicules, dus essentiellement à la grêle, mais il semblerait que les cultures n’aient pas souffert. Aucune personne n’a été blessée.

A Romorantin, peu avant 6 h, les sapeurs-pompiers sont intervenus au 4, rue du Village-des-Papillons. La propriétaire des lieux, réveillée par l’orage qui a grondé très fort entre 4 h et 5 h, venait en effet de s’apercevoir que le feu se propageait sur son toit. Il a détruit 15 mètres carrés de la toiture et endommagé les circuits électriques de l’habitation où vivent cette femme et sa fille qui ont connu, hier matin, une belle frayeur.

A signaler également l’incendie d’un transformateur dans une maison à Villeherviers, vraisemblablement là encore en raison des intempéries.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, à Ouzouer-le-Marché, les orages ont déversé plus de 50 millimètres d’eau au mètre carré. Les chéneaux, qui servent de gouttières au toit du dojo du stade Henri-Raulin, ont vite débordé. L’eau s’est infiltrée dans les faux plafonds, la laine de verre et les dalles, où passe le chauffage. Le plafond s’est effondré, le tatami et le parquet ont été inondés. Le dojo est donc inutilisable, ainsi que la salle de modern jazz. Les employés municipaux et le maître-nageur ont uni leurs efforts pour le nettoyage, mais des travaux sont à prévoir pour qu’à la rentrée les clubs puissent reprendre leurs activités.

Témoignages  :

http://www.larep.fr/loiret/actualite/2013/07/26/les-orages-ont-touche-le-loiret-cette-nuit-vos-temoignages-1640385.html

et attention aux orages de ces prochains jours….

[Vidéo] : Orage nocturne dans les environs de Loches (37)

Bonjour à toutes et à tous,

voici une vidéo réalisée par Kent’in Pobianco réalisée la nuit dernière à Loches (37).

https://www.youtube.com/watch?v=sCzkGyVUXoY

Merci à lui pour le partage.

Bonne fin de semaine.

Bilan des dégâts dans le Cher (18) suite aux orages du Jeudi 16 Juillet 2009

Jeudi soir, le ciel leur est tombé sur la tête

Plusieurs communes ont subi de gros dégâts matériels lors des violents orages qui se sont abattus sur une partie du Cher.

Vendredi matin. Une partie du Cher panse ses plaies. La veille au soir, de violents orages se sont abattus sur plusieurs communes du département. Aucune victime n’est à déplorer. Dans le Sancerrois, le responsable du camping privé Saint-Thibault avait pris précaution de rapatrier quelque cent cinquante campeurs dans des endroits plus sûrs au moment de la chute des grêlons.

L’essentiel des intempéries s’est déroulé entre 21h30 et 22h30. Aux Aix d’Angillon, l’adjoint au maire Chantal Corbillon fait le bilan de cette nuit d’intempéries : « Des arbres sont tombés sur la route et l’étang a débordé. Quelques toitures ont également subi des dégâts ».

L’élue est marquée par l’intensité des intempéries de la veille : « On ne voyait plus rien ! Le vent était très impressionnant. Nous nous sommes rendus sur place dès la fin de l’orage pour commencer à aider ».

Chantal Corbillon montre les arbres touchés. À proximité, un habitant de la commune exprime son désarroi : « Quand la route va t-elle être nettoyée ? ».

À Rians, les employés municipaux sont à pied d »uvre pour remettre tout en état. Des tuiles ont été endommagées et la végétation a subi également quelques dommages.

Un arbre est tombé sur la route à la sortie de la commune. Les employés municipaux estiment qu’il faut travailler tout l’après-midi pour dégager la voie. « Nous avons commencé à déblayer dès ce matin pour les gens puissent partir au travail », indique Loïc Dugand, agent technique.

Son collègue, Luc Touzeau, a été impressionné par la violence du vent : « Selon moi, certaines rafales étaient encore plus fortes qu’en 1999 ».

Quelques kilomètres plus loin, les habitants d’Azy déplorent les ravages dans les cultures (voir par ailleurs. Un habitant de la commune a recueilli des grêlons et les a mis dans son congélateur. Ils font la taille d’une balle de ping-pong.

Des images encore plus désolantes et spectaculaires sont visibles au Briou, dans la commune de Groises. Bernard Garrault a vu son hangar s’envoler et atterrir en piteux état quelques mètres plus loin.

Son voisin, Charles Schiffmann, a subi lui aussi une soirée calamiteuse. Une partie de la toiture refaite en janvier s’est envolée. Les planches du toit du garage ont brisé les vitres des voitures. « J’étais dans l »il du cyclone. Mon noyer qui avait cent ans a été déraciné et le verger a également subi des dégâts ».