Archives par étiquette : violent

Vingt-quatre jours d’orages par an dans le Cher

À Bourges, le mois de juillet est le plus orageux. Mais le mois d’août offre également de gros orages (comme ici, le 6 août dernier, au-dessus de la cathédrale de Bourges. - PARA St?phanieÀ Bourges, le mois de juillet est le plus orageux. Mais le mois d’août offre également de gros orages (comme ici, le 6 août dernier, au-dessus de la cathédrale de Bourges. – PARA Stéphanie

Philippe Boissel, chef du centre météorologique de Bourges, évoque les orages et leurs rapports un peu particuliers avec le département du Cher.

Habitants du Cher, soufflez. Avec l’arrivée du mois de septembre, nous sortons d’un tunnel reliant mai à août propice aux orages dans le département.

L’occasion de faire un point sur ces phénomènes météorologiques complexes, avec Philippe Boissel, chef du centre météorologique de Bourges.

Et de se souvenir que si les orages sont plus fréquents aux beaux jours, ils peuvent aussi éclater à tout moment de l’année…

1Quels sont les dangers d’un orage?? Un orage présente quatre dangers potentiels : la foudre, les fortes averses, la grêle et le vent. « La foudre est systématique, souligne Philippe Boissel, chef du centre Météo-France, à Bourges. Il n’y a pas d’orage sans éclairs. »

Les fortes averses « dépendent de la vitesse de déplacement de l’orage, précise-t-il. Plus il se déplace lentement, plus les cumuls de pluie risquent d’être importants. »

Le météorologue se souvient de l’orage du 26 mai 2007, qui « s’était formé au-dessus de Bourges et était stationnaire ». Bilan :  79 millimètres d’eau et de nombreuses caves et routes inondées.

La grêle est principalement problématique pour les récoltes?; sauf en cas d’énormes grêlons « qui se maintiennent en l’air longtemps, grossissent et tombent quand ils sont trop lourds ».

Le département est situé sur le passage préférentiel des supercellules.Le dernier élément, le vent, est redoutable « parce qu’un orage crée lui-même son propre vent, explique Philippe Boissel. Ce vent peut être excessivement fort et très localisé. » Et donc impossible à prévoir avec précision.

La forme la plus extrême du vent lors d’un orage est la tornade. Le 17 août 1986, une tornade avait parcouru une partie de l’est du Cher et frappé La Charité-sur-Loire. Elle avait fait un mort.

Le 28 juillet 2005, vingt maisons avaient également été détruites par une tornade à Ivoy-le-Pré.

2Le Cher est-il un département propice aux orages?? Comme n’importe quel département, le Cher peut être frappé par des « orages de masse d’air » (ou dits « de cellule ordinaire »), qui ne dure généralement « pas longtemps », ainsi que par des « orages multicellulaires », d’un niveau supérieur, qui sont constitués de « plusieurs cellules de stades et de maturités différentes ».

Mais le Cher, tout comme la Région Centre, est aussi sur le passage préférentiel des orages les plus dangereux : les « orages supercellulaires ». « Ils peuvent s’auto-régénérer et durer trois ou quatre heures, confie Philippe Boissel. En France, ces supercellules naissent généralement dans le sud-ouest et remontent vers le nord-est de l’Europe. »

3Combien d’orages frappent le Cher tous les ans?? « On ne comptabilise pas les orages, précise le chef du centre météorologique de Bourges. C’est impossible. On compte plutôt le nombre de jours d’orage. En moyenne, à Bourges, il y a vingt-quatre jours d’orage par an. »

Sans surprise, ce sont les mois les plus chauds qui sont le plus touchés. « Le maximum est en juillet, avec 5,4 jours d’orage. Puis cela s’étale principalement entre mai et août. »

Cette année, juillet a été plus orageux que la moyenne des trente dernières années, avec huit jours d’orages enregistrés à Bourges.

Geoffroy Jeaygeoffroy.jeay@centrefrance.com

Complément du bilan de l’orage violent du 17 Juin

Bonsoir à tous,
Nous venons de récupérer un article de Presse sur le violent orage qui a sévi sur le Cher/la Nièvre et l’Yonne (pour notre région) et plus particulièrement sur la commune d’Entrains sur Nohain dans la Nièvre .

Un violent orage s’est abattu sur Entrains-sur-Nohain lundi 17 juin, vers 21 h. Ici les dégâts constatés le lendemain dans l’entreprise PRC.

 

Cent quarante foyers toujours privés d’électricité suite à un violent orage

 

Un orage soudain, violent et très localisé s’est abattu sur Entrains-sur-Nohain, lundi 17 juin, vers 21 h. Il a causé de nombreux dégâts matériels et occasionné des coupures de courant.

Ce mardi, à midi, cent quarante foyers étaient encore privés d’électricité, dans les hameaux et les maisons isolées, indique le maire, Michel Paquette. Les équipes d’ErDF sont à pied d’œuvre pour rétablir le service avant le soir.

Des arbres ont été déracinés, obstruant les routes. Des toitures ont été endommagées, chez des particuliers et sur un bâtiment technique municipal. La salle des fêtes et l’école maternelle ont été inondées. Les sapeurs-pompiers sont intervenus à dix-sept endroits différents, durant la nuit, pour des sous-sol inondés et des toitures arrachées.

L’entreprise PRC, spécialisée dans les fenêtres et vérandas, a également été touchée. Une partie du plafond s’est affaissé (photo). Le magasin reste ouvert et l’activité n’est pas suspendue, les employés ayant passé la matinée à nettoyer les dégâts.

Les services municipaux, ceux de la Direction départementale des territoires et les habitants avaient enlevé le plus gros des débris sur la chaussée et dans les rues du centre-bourg en fin de matinée.

Source : Le Journal du Centre .

 

Bonne soirée .

Retour sur les violents orages du 28 Juin 2011 – Régions Centre et Centrales

Nous vous proposons un petit bilan des orages qui ont balayés nos régions hier soir, les département de l’Yonne et surtout de l’Allier ont étés plus violemment frappés. A tel point que nous avions déclenché pour la première fois une VIGILANCE ROUGE VIOLENTS ORAGES/FORTES PLUIES sur la moitié ouest du département de l’Allier.

Carte et bulletin de 18h30 :

Des cumuls qui au final donc ont probablement atteins 100 à 150mm voir plus en quelques heures. Ont y également observé des chutes de grêles intenses avec des grêlons atteignant des diamètres de 5-6cm, des rafales de vent de 80 à 100km/h ( 85km/h enregistrés à Montbeugny), ainsi qu’une activité électrique intense.

Sur le département de l’Yonne le même type de cellules orageuses ont frappés une large moitié nord du département ainsi que tout le Morvan, avec des intensités pluvieuses toute fois plus modérés (on quand même pu relever entre 50 et 100mm très localement), des grêlons d’un diamètre de 3 à 5cm, localement 6cm. Quelques bourrasques de vent et là aussi une très forte activité foudre.

Voici un petit point sur les principaux cumuls de pluies relevé sur le réseau des stations  de l’Yonne ( Aucunes stations du département de l’Allier ne se trouvant sous la trajectoires des orages les plus violents )  :

– Cruzy : 10.8mm

– Sens : 18.5mm
– Chablis : 20mm
– Tonerre: 45mm
– Noyesr : 56mm
 

On notera que d’autres orages ont également éclatés ailleurs sur nos régions mais sont resté modérés ( à localement forts essentiellement en raison de la forte activité électrique présente )

Image Satellite visible sur la France au coucher du soleil :

Chaleur et risques d’orages forts – Régions Centre et Centrales – 28 Juin 2011

A 23h10 : 

Les orages ont étés et son encore parfois TRÈS VIOLENTS . 

– sur l’Allier, où plusieurs orages multi-cellulaires quais stationnaires ont provoqué notamment des pluies diluviennes, les cumuls sont estimés de 100 à 150mm tombés en 2 à 3heures seulement. On y à également observé des chutes de grêles importantes, de fortes rafales de vent (80 à 100km/h), et un activité électrique intense.

Cette situation nous à conduit pour la première fois de l’histoire du site à activer sur la moitié ouest du département (plus affectée) en VIGILANCE ROUGE ORAGES VIOLENTS/FORTES PLUIES.

Carte et bulletin de 18h30 :

– Sur le Morvan et l’Yonne, plusieurs système multi-celluleires là aussi ne cesse de se régénéré depuis plusieurs heures, fortes pluies, grêles, rafales de vent et activité électrique intense sont également à signaler… Ces structures orageuses ont parfois déborder sur l’Est du Loiret…

– Ailleurs des orages moins organisés et plus locaux ont également éclatés…

Un bilan de cet épisode sera publié dans la journée de Demain, selon la remontée des informations, sachez tout de même qu’au vu de intensité des phénomènes il est très probable que certains secteurs ais été touché ou la soit encore dans la nuit, par des dégâts importants. Notamment par des coupures d’électricité dues à l’intense activité électrique, ou aux rafales ; Là aussi en raison de l’intense activité électrique, départs de feux, victimes animales ou humaines sont possibles.  Sans compter sur des phénomènes ruissellement urbains en raison des pluies violentes ou de fortes chutes de grêles. 

Actuellement nous retrouvons la plus forte activité orageuse sur le nord de l’Yonne.

image Satellite infrarouge :

Enfin, la fraîcheur fait son retour par l’ouest avec 18 à 20°C à l’Ouest d’une ligne Bourges- Orléans, encore 23 à 26°C à l’est de cette ligne.

A 16h55 :

Les premiers Orages éclatent sur l’Allier, la Nièvre et l’Yonne.

Des averses pouvant aller jusqu’à l’orage sont également à signaler sur le Cher, le Loiret, l’est du Loir-et-Cher et de l’Eure-et-Loir. Quelques petites averses sont également possible ailleurs mais sans grandes conséquences.

Attention à l’Est d’une ligne Châteauroux-Chartres ces orages pourraient s’avérer Violents avec une activité électrique intense, des fortes pluies ou chutes de grêles (potentiellement plus de 5cm de diamètre) et de violentes rafales de vent ( voisines ou supérieures à 100km/h). 

D’autre part la chaleur est encore Intense, en particulier sur une moitié Est. On relève des températures sous abris allant de 35 à 37°C, localement plus et des valeurs ressenties dépassant de manière quasi généralisé les 40°C, l’Humidex à même atteins 44°C dans le Sud du Cher à Augy-sur-Aubois !!

Plus à l’Ouest on relève sous abris des valeurs de 31 à 34°C et 36 à 38°C.

L’ensemble de ces facteurs nous conduit à placer nos régions en Vigilance Orange pour Fortes Chaleurs et risque d’Orages Violents. 

Image Satellite visible :

Les pressions atmosphériques sont en légère baisse et voisines de 1011 et 1014hpa de manière hétérogène.

Le vent se renforce un peu en  tournant à l’Ouest avec en moyennes entre 6km/h à Vichy mais jusque 26km/h à Châteauroux et Blois. Les rafales atteignant 33km/h à Chartres et 43km/h à Blois.

Enfin voici un point sur les températures sous abris maximales ayant été enregistrées ou encore en cours dans nos principales stations :

– Chartes : 31.6°C
– Châteauroux : 31.7°C
– Tours : 31.8°C

– Orléans : 32.7°C

– Chateaudun :  32.9°C

– Blois : 33.1°C

– Romorantin : 33.4°C
– Bourges : 34.4°C
– Chateau-Chinon :  35.2°C
– Montluçon : 36.1°C
– Nevers : 36.4°C
– Saint-Yan : 37.1°C- Auxerre – Nouveau Record Mensuel de chaleur en cours avec 37.7°C (pour un record à 37.3°C atteins hier et le 22 Juin 2003)
– Vichy : 37.7°C

 

Retour que les Orages de de la nuit dernière sur le nord-ouest de nos régions :

Un MCS (Système Convectif de Méso-échelle) est remonté en cours de nuit dernière sur le nord-ouest de nos régions affectant l’extrême nord de la Touraine et du Loir-et-Cher ainsi quel’ouest de l’Eure-et-Loir. Celui-ci est arrivé en perte de vitesse mais à l’avant des cellules périphériques se sont formés depuis le Blaisois, jusqu’à l’ouest du Loiret et l’est de l’Eure-et-Loir.

Sous ces orages on observé de fortes pluies, des rafales de vent qui ont pu atteindre 80 à 100km/h et  plus localement des chutes de grêles. Mais ce qui nous à surtout été reporté par bon nombre d’observateurs c’est l’activité électrique intense engendrée par ces orages avec un taux important de foudroiements. Il est donc probable que des dégâts dus à la foudre nous soit signalés dans les prochaines heures…

Image des impacts de foudre de ces 12h dernières heures :

 

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

A 11h45 :

Les températures minimales de la nuit sont restés, comme nous l’avions prévu, très élevés avec des valeurs passant rarement sous les 20°C au Nord de la Loire et rarement sous les 22°C au Sud du Fleuve. On à relevé la température minimale la plus chaude dans l’est de la Nièvre à Lormes avec 24.4°C.

En ce moment ces dernières sont en nette hausse, on relève déjà de 30 à 33°C sous abris au sur une moitié Sud-Est de nos régions, 28 à 30°C au Nord-Ouest.

Actuellement le temps est plutôt calme dans l’ensemble sous un ciel bien dégagé à l’Est, alors que sur l’Ouest des développements pré-orageux sont déjà en cours et peuvent ponctuellement donner une averse.

Image Satellite visible sur nos régions :

Les pressions atmosphériques sont vosines de 1014-1015hpa.

Le vent des secteur Est à Sud souffle faiblement avec en moyennes entre 4km/h à Auxerre et Saint-Yan, jusque 19km/h sur Chateaudun. Les rafales sont voisines de 20 à 30km/h avec notamment 24km/h à Bourges et Tours, 28km/h à Blois.

Enfin, voici un point sur les températures sous abris dans nos principales stations, accompagné de l’Indice Humidex :

– Orléans : 27.3°C – Humidex : 34°C
– Romorantin : 27.5°C – Humidex : 35°C
– Chateaudun : 28°C – Humidex : 33°C
– Blois : 28°C – Humidex : 33°C
– Chartes : 28.5°C – Humidex : 34°C
– Tours : 29.3°C – Humidex : 34°C

– Chateau-Chinon : 30.3°C – Humidex : 34°C
– Auxerre : 30.9°C – Humidex 35°C
– Saint-Yan : 31°C – Humidex : 35°C
– Nevers : 31.1°C – Humidex : 36°C
– Châteauroux : 31.2°C – Humidex : 36°C
– Bourges : 31.4°C – Humidex 36°C
– Montluçon : 31.7°C – Humidex : 37°C
– Vichy : 33°C – Humidex : 39°C

Le 23 Juillet 2009 : Un violent orage localisé dans la Nièvre (58)

Si le département de la Nièvre n’a pas été placé en vigilance orange, cela ne l’a pas empêché de subir, en fin de nuit, ce jeudi, vers 6 heures du matin, un violent orage, avec de la pluie et du vent.

Il a touché principalement la commune de Sainte-Parize-le-Chatel, près de Saint-Pierre-le-Moûtier, au sud de Nevers.

Les sapeurs pompiers ont effectué une quinzaine d’interventions pour des bâchages de toitures et des assèchements de caves.

Source : infos-chalon.com