Archives mensuelles : avril 2020

Tendance météo du week-end du 1er mai du 01/05/2020 au 03/05/2020

Vers un week-end du 1er mai très mitigé en perspective…

Copyright : Association Météo Centre.

Le temps de votre week-end :

  • Vendredi 1er mai 2020 :

Conditions grises et mitigées au lever du jour avec quelques précipitations ici et là sous forme d’averses sur une bonne moitié Nord et de pluies plus continues sur l’extrême Sud. L’après-midi, éclaircies et passages nuageux plus ou moins denses alterneront avec un risque d’averses ponctuellement orageuses sous les nuages les plus menaçants (risque localisé). Le vent soufflera très modérément de secteurs Sud Ouest à Ouest avec des rafales de l’ordre de 30 à 50 km/h, ponctuellement > 60 km/h sous une forte averse.

Températures minimales : +6°C à +8°C. Températures maximales : +14°C à +17°C. Vent : très modéré de secteurs Sud Ouest à Ouest. Fiabilité : bonne.

  • Samedi 02 mai 2020 : 

Des conditions grises et pluvieuses s’imposeront au Sud de la Loire avec des pluies faibles à modérées par intermittence tout au long de la journée. Au Nord, la dominante sera nuageuse avec des précipitations plus rares et localisées. Quelques trouées se montreront également possibles sur l’extrême Nord de nos régions centrales.

Températures minimales : +4°C à +9°C du Nord au Sud. Températures maximales : +13°C à +17°C. Vent : faible à modéré de secteurs variables à Sud Ouest/Nord Ouest. Fiabilité : bonne.

  • Dimanche 03 mai 2020 :

Des conditions très mitigées se profilent pour notre journée dominicale avec un ciel majoritairement nuageux et quelques gouttes ici et là…

Températures minimales : +4°C à +11°C du Nord Est au Sud Ouest. Températures maximales : +17°C à +20°C. Vent : faible de secteurs variables. Fiabilité : bonne.

Bon week-end à toutes et à tous !

N’hésitez pas à consulter régulièrement nos bulletins de risques météorologiques !

Pour des prévisions plus détaillées : www.meteo-centre.fr.

Premiers éléments de réponse sur le phénomène venteux observé dans l’Indre ce 30 avril 2020…

Ce jeudi 30 avril, entre 10h30 et 11h, un phénomène venteux localisé s’est produit entre la Pérouille et Lothiers, dans l’Indre. Voici quelques témoignages et explications…

Arbre cassé près de la Pérouille, au lieu-dit « Les Petits Tacots », Indre (photo : Severine Guillaume pour Météo Centre).

Passage d’une ligne convective organisée et venteuse…

Une ligne convective ondulante et bien organisée a circulé du Sud Ouest au Nord Est ce jeudi matin dans l’Indre, entre Le Blanc et Châteauroux.

Radar précipitations ce 30 avril 2020 entre 10h30 et 11h, dans l’Indre (copyright : Météo France via Météociel).

Entre le Pont-Chrétien-Chabenet et Lothiers, une petite cassure a été observée sur cette ligne convective pouvant traduire un possible phénomène venteux ou tourbillonnaire.

Radar précipitations ce 30 avril 2020 à 10h45, dans l’Indre (copyright : Météo France via Météociel, modifiée par Météo Centre).

Pour rappel, sous un orage, divers phénomènes venteux sont probables :

  • les rafales descendantes : elles sont de violentes rafales de vent engendrées par l’orage lui-même, lorsque les courants descendants atteignent le sol. Elles sont soit sèches, soit humides (avec précipitations). Ces dernières, en se heurtant à plusieurs obstacles difficilement franchissables, deviennent très virulentes. On parle de microrafale lorsqu’on observe un couloir impacté sur une distance inférieure à 4 km et on évoque le terme de macrorafale lorsque le couloir impacté dépasse 4 km ! On caractérise également ces rafales descendantes par la divergence des vents au sol dépendant de la composante verticale du courant, d’où le fait que les lieux exposés à ces rafales soient souvent très localisés avec d’importants dégâts, montrant des « signes d’écrasement ». On peut mesurer des rafales convectives de l’ordre de 120 à 200 km/h pour les plus virulentes (très rarement un peu plus) en France.
  • les tornades : lors d’un orage, les cisaillements des vents (vents allant dans diverses directions) sont parfois importants donnant lieu à la formation de tubas voire de tornades. Par définition, une tornade est un tourbillon de vents violents se manifestant sous un cumulonimbus et touchant le sol. Une tornade prend souvent la forme d’un entonnoir, le tuba étant le début d’une tornade. A noter qu’on emploie le terme de tornade uniquement lorsque le tuba touche le sol (sinon on ne parle que de tuba). Une tornade est visible grâce à la poussière, aux gouttelettes d’eau et aux débris présents dans l’entonnoir. Les débris et le nuage de poussière observés à la base de la tornade se nomme « le buisson ». Le terme « mini-tornade » n’existe pas en météorologie, on parle de « tornade de faible intensité ou de phénomène tourbillonnaire localisé ». En France, on observe quelques dizaines de tornades par an et d’intensité généralement très faible. Elles parcourent quelques mètres à une quinzaine de kilomètres en général. Dès qu’une tornade touche l’eau, on parle de trombe marine. Les tubas sont par contre bien plus fréquents dans nos régions mais souvent inoffensifs s’ils ne touchent pas le sol. On évalue la force d’une tornade sur l’échelle Fujita améliorée (EF0 à EF5).
« L’échelle Fujita a été conçue pour faire correspondre le seuil F1 (« F » comme Fujita) à la force 12 de l’échelle Beaufort et le seuil F12 au nombre Mach 1,0 (mur du son). En pratique, l’échelle de Fujita n’utilise que 6 intervalles, allant de F0 (60-120 km/h) à F5 (420-510 km/h). En effet, au-delà des 400 km/h, il est impossible d’évaluer précisément les dégâts tant les vents sont dévastateurs. » Copyright : Météo France.

Photos, vidéo et témoignages

Les témoignages au téléphone et par écrit parlent d’arbres et branches cassés et de dégâts sur un petit couloir de quelques mètres à quelques dizaines de mètres de largeur et/ou plusieurs centaines de mètres de longueur au minimum sur un axe « La Villefranche », les « Petits Tacots », « Lothiers-Gare » jusqu’à « Lothiers-Village » au minimum, près de la D951 et de l’ancienne N20 (D920).

Localisation du phénomène venteux près de Lothiers, Indre, ce 30 avril 2020 (copyright : Géoportail / Météo Centre).

Les mots suivants sont ressortis : « bruits assourdissants, vent sifflant, grondements sourds, bruit énorme, phénomène bref d’une durée d’une trentaine de secondes à trois/quatre minutes, objets s’envolant et tourbillonnant dans le ciel, tuiles arrachées, vent tourbillonnant, tourbillon blanc dans le ciel et difficilement visible, couloir d’arbres cassés ou arrachés de diverses manières, 5-6 maisons touchées sur un couloir d’environ 80m à Lothiers-Village… » Une témoin à Lothiers-Village a précisé que la « cabane des enfants est partie vers l’Est, les marronniers sont tombés vers le Nord, le chapeau de cheminée est tombée vers le Nord et la cheminée de la voisine est tombée vers le Nord/Nord-Est. » Une autre témoin a évoqué que « la pluie est devenue de plus en plus forte et tout est devenu blanc […] et elle s’est mise à tourner et tout a volé de manière impressionnante. »

Arbre cassé à Lothiers-Gare, près du lieu-dit « les Tacots », Indre (photo : Pascal Tomasi pour Météo Centre).
Arbre cassé à Lothiers-Gare, près du lieu-dit « les Tacots », Indre (photo : Pascal Tomasi pour Météo Centre).
Tuiles envolées à Lothiers-Gare, près du lieu-dit « les Tacots », Indre (photo : Pascal Tomasi pour Météo Centre).
Tuiles envolées à Lothiers-Gare, près du lieu-dit « les Tacots », Indre (photo : Pascal Tomasi pour Météo Centre).
Arbre cassé et débris à Lothiers-Village, Indre (photo : Carole Brulin pour Météo Centre).
Branches cassées et débris à Lothiers-Village, Indre (photo : Carole Brulin pour Météo Centre).
Arbre cassé près de la Pérouille, lieu-dit « les Petits Tacots », Indre (photo : Severine Guillaume pour Météo Centre).
Arbre cassé près de la Pérouille, lieu-dit « les Petits Tacots », Indre (photo : Severine Guillaume pour Météo Centre).
Arbre cassé près de la Pérouille, lieu-dit « les Petits Tacots », Indre (photo : Severine Guillaume pour Météo Centre).
Arbre cassé près de la Pérouille, lieu-dit « les Petits Tacots »; Indre (photo : Severine Guillaume pour Météo Centre).
Arbre cassé près de la Pérouille ,lieu-dit « les Petits Tacots », Indre (photo : Severine Guillaume pour Météo Centre).
Arbre cassé près de la Pérouille, lieu-dit « les Petits Tacots », Indre (photo : Severine Guillaume pour Météo Centre).
Tuiles envolées à Lothiers-Village, Indre (photo : Sylvie Jumeau pour Météo Centre).
Tuiles envolées à Lothiers-Village, Indre (photo : Sylvie Jumeau pour Météo Centre).
Tuiles envolées à Lothiers-Village, Indre (photo : Sylvie Jumeau pour Météo Centre).
Pots tombés à Lothiers-Village, Indre (photo : Sylvie Jumeau pour Météo Centre).
Dégâts à Lothiers-Village, Indre (photo : Sylvie Jumeau pour Météo Centre).
Dégâts à Lothiers-Village, Indre (photo : Sylvie Jumeau pour Météo Centre).
Dégâts à Lothiers-Village, Indre (photo : Sylvie Jumeau pour Météo Centre).
Dégâts à Lothiers-Village, Indre (photo : Sylvie Jumeau pour Météo Centre).
Dégâts à Lothiers-Village, Indre (photo : Sylvie Jumeau pour Météo Centre).
Dégâts à Lothiers-Village, Indre (photo : Sylvie Jumeau pour Météo Centre).
Arbre tombé à Lothiers-Village, Indre (photo : Sylvie Jumeau pour Météo Centre).
Dégâts observés à Lothiers-Village, Indre (photo : Muriel Labiscarre pour Météo Centre).
Dégâts observés à Lothiers-Village, Indre (photo : Muriel Labiscarre pour Météo Centre).
Dégâts observés à Lothiers-Village, Indre (photo : Muriel Labiscarre pour Météo Centre).
Dégâts observés à Lothiers-Village, Indre (photo : Muriel Labiscarre pour Météo Centre).
Dégâts observés à Lothiers-Village, Indre (photo : Muriel Labiscarre pour Météo Centre).
Dégâts observés à Lothiers-Village, Indre (photo : Muriel Labiscarre pour Météo Centre).
Dégâts observés à Lothiers-Village, Indre (photo : Muriel Labiscarre pour Météo Centre).
Dégâts observés à Lothiers-Village, Indre (photo : Muriel Labiscarre pour Météo Centre).
Arbres et branches tombés à Lothiers-Village, Indre (photo : Angelique Angelique pour Météo Centre).
Arbres et branches tombés à Lothiers-Village, Indre (photo : Angelique Angelique pour Météo Centre).
Dégâts observés à Lothiers-Village, Indre (photo : Angelique Angelique pour Météo Centre).
Arbres et branches tombés dans un petit bosquet à Lothiers-Village, Indre (photo : Météo Centre).
Arbres et branches tombés dans un petit bosquet à Lothiers-Village, Indre (photo : Météo Centre).
Arbres et branches tombés dans un petit bosquet à Lothiers-Village, Indre (photo : Météo Centre).
Arbres et branches tombés dans un petit bosquet à Lothiers-Village, Indre (photo : Météo Centre).
Arbres et branches tombés dans un petit bosquet à Lothiers-Village, Indre (photo : Météo Centre).
Arbres et branches tombés dans un petit bosquet à Lothiers-Village, Indre (photo : Météo Centre).
Arbres et branches tombés dans un petit bosquet à Lothiers-Village, Indre (photo : Météo Centre).
Dégâts observés au lieu-dit « les Tacots », La Pérouille, Indre (photo : Météo Centre).
Dégâts observés au lieu-dit « les Tacots », La Pérouille, Indre (photo : Météo Centre).
Dégâts observés au lieu-dit « les Tacots », La Pérouille, Indre (photo : Météo Centre).
Dégâts observés à Lothiers-Gare, Indre (photo : Claude Fauduet).
Dégâts observés à Lothiers-Gare, Indre (photo : Claude Fauduet).
Dégâts observés à Lothiers-Gare, Indre (photo : Claude Fauduet).
Dégâts observés à Lothiers-Gare, Indre (photo : Claude Fauduet).
Dégâts observés à Lothiers-Gare, Indre (photo : Claude Fauduet).
Dégâts observés à Lothiers-Gare, Indre (photo : Claude Fauduet).
Dégâts observés à Lothiers-Gare, Indre (photo : Claude Fauduet).
Dégâts observés à Lothiers-Gare, Indre (photo : Claude Fauduet).
Dégâts observés à Lothiers-Gare, Indre (photo : Claude Fauduet).
Dégâts observés à Lothiers-Gare, Indre (photo : Claude Fauduet).
Dégâts observés à Lothiers-Gare, Indre (photo : Claude Fauduet).
Dégâts observés à Lothiers-Gare, Indre (photo : Claude Fauduet).
Dégâts observés à Lothiers-Gare, Indre (photo : Claude Fauduet).
Dégâts observés à Lothiers-Gare, Indre (photo : Claude Fauduet).
Dégâts observés à Lothiers-Gare, Indre (photo : Claude Fauduet).
Dégâts observés à Lothiers-Gare, Indre (photo : Claude Fauduet).
Dégâts observés à Lothiers-Gare, Indre (photo : Claude Fauduet).
Dégâts observés à Lothiers-Gare, Indre (photo : Claude Fauduet).
Dégâts observés à Lothiers-Gare, Indre (photo : Claude Fauduet).
Dégâts observés à Lothiers-Gare, Indre (photo : Claude Fauduet).
Dégâts observés à La Pérouille, lieu-dit « les Tacots », Indre (photo : Karen Lhortolary).
Dégâts observés à La Pérouille, lieu-dit « les Tacots », Indre (photo : Karen Lhortolary).
Dégâts observés à La Pérouille, lieu-dit « les Tacots », Indre (photo : Karen Lhortolary).
Dégâts observés à La Pérouille, lieu-dit « les Tacots », Indre (photo : Karen Lhortolary).

Merci aux nombreuses personnes pour leurs photos et témoignages du phénomène !!!

Premières conclusions (voir conclusion définitive ici)

D’après l’ensemble des témoignages et des dégâts observés, le phénomène venteux a touché principalement un axe entre le Sud de la Pérouille et Lothiers. En général, la confusion est très grande entre une tornade et des rafales descendantes avec des dégâts assez similaires. Toutefois, lors d’une tornade, les photos et observations de terrain montrent des signes de rotation souvent visibles avec une convergence des dégâts ; à contrario, lors de rafales descendantes, nous constatons une divergence des dégâts. D’après les premiers éléments de notre enquête, il n’y a pour l’instant pas de signe de phénomène tourbillonnaire (tornade) clairement visible sur les photos présentées ci-dessus.

Ainsi, d’après ce premier rapport, il pourrait s’agir de probables rafales descendantes mais les éléments actuels ne permettent pas de valider définitivement cette enquête. Les nouveaux témoignages et photos/vidéos à venir seront déterminants. Ainsi, si vous avez été témoin(s) du phénomène, n’hésitez pas à nous contacter via notre mail (meteo.centre@gmail.com) et/ou nos réseaux sociaux.

Sens de déplacement du phénomène venteux près de Lothiers, Indre, ce 30 avril 2020 (copyright : Géoportail / Météo Centre).

Cet article pourra être mis à jour dans les heures et jours à venir…

Une fin de semaine arrosée notamment au Sud de la Loire…

Entre ces jeudi 30 avril et dimanche 03 mai 2020, plusieurs passages pluvieux vont se succéder et apporter un bon arrosage notamment au Sud de la Loire…

Copyright : Association Météo Centre.

Succession de passages instables et pluvieux de jeudi à samedi…

Dans un flux d’Ouest perturbé, plusieurs passages instables et pluvieux vont se succéder sur le pays, notamment du Centre Ouest aux Alpes en passant par le Sud de nos régions centrales. Ces précipitations seront les bienvenues après l’importante sécheresse de surface de ce début de printemps météorologique.

Simulation des précipitations prévues pour les 30 avril et 03 mai 2020 (copyright : run 12z du 29 avril 2020 du modèle Arpège via Météociel).

Importants cumuls de pluie du Centre Ouest aux Alpes en passant par le Sud de nos régions centrales d’ici dimanche…

Un axe Nouvelle Aquitaine – Massif Central – Alpes sera particulièrement arrosé pour cette fin de semaine avec 40 à 80 mm sur le centre-Ouest, 80 à 120 mm sur l’Ouest du Massif Central et 100 à 150 mm sur les reliefs des Alpes. Certains cours d’eau pourront par conséquent réagir.

Estimation des cumuls de pluie entre ces 29 avril et 03 mai 2020 (copyright : run 12z du 29 avril 2020 du modèle Arpège via Météociel et ECMWF via Météologix). Modèles à ne pas prendre au pied de la lettre mais donnant un aperçu de la situation.

Sur nos régions Centre-Val de Loire et Centrales, on peut s’attendre entre ce mercredi 29 avril 22h et ce dimanche 03 mai 23h (quelques petits décalages demeureront possibles) : 5 mm à localement 15 mm sur l’Eure-et-Loir, 10 à 30 mm sur la Limagne Bourbonnaise et de la Touraine à l’Auxerrois en passant par l’Orléanais, 25 à 40 mm (localement 45/50 mm) du Sud de la Touraine au Bourbonnais en passant le Berry et le Nivernais et 50 mm à localement 80 mm sur la montagne bourbonnaise.

Carte risque pluie valable entre ces 29 avril 22h et 03 mai 2020 23h 2020 (copyright : Association Météo Centre).

N’hésitez pas à consulter régulièrement nos bulletins de risques météorologiques pour plus d’informations.

Restez informés via nos réseaux sociaux et notre site –> www.meteo-centre.fr.

Bonne fin de semaine à toutes et à tous.

Bilan des orages du 27 avril 2020

Comme prévu, des averses orageuses et/ou orages ont concerné une partie de nos régions Centre-Val de Loire et Centrales ce lundi 27 avril 2020…

Orage à Argenton-sur-Creuse, Indre, ce lundi (copyright : Florentin Cayrouse / Association Météo Centre).

Explications

Dans un contexte assez dynamique et instable et à la faveur d’une divergence du jet et de convergences des vents à la surface du Sud Ouest au Nord Ouest en passant par les régions centrales, des averses orageuses et/ou orages ont touché une partie du pays dont nos régions centrales ce 27 avril 2020.

Image satellite visible en France le 27 avril 2020 à 16h (Source : EUMETSAT via Météociel).

Bilan

Entre la mi-journée et le tout début d’après-midi de ce lundi 27 avril, le temps s’est déstabilisé avec la formation d’averses orageuses et/ou d’orages d’intensité faible à modérée sur le Sud de notre territoire. Ils ont perdu progressivement leur activité électrique en progressant vers le Nord dans l’après-midi/soirée. Dans le même temps, d’autres cellules orageuses se sont développées sur le Nord de l’Eure-et-Loir. Dans la soirée, de nouvelles averses et/pluies sont remontées par le Sud. Les cumuls de précipitations ont été très hétérogènes dans l’ensemble et localement importants sur nos régions centrales entre ces lundi 12h et mardi 02h. Sur les réseaux Météo Centre (R.S.M.C.) et Météo France, on a par exemple relevé (cumuls > 5 mm) : 5,2 mm à Chailles (41), 5,4 mm à Ambillou (37), 5,6 mm à Bourges (18), 5,8 mm à Ménétréols-sous-Vatan (36), 6 mm à Issoudun (36) et Le Mesnil-Thomas (28), 6,4 mm à Mainvilliers (28), 6,8 mm à Reugny (37), 7 mm à Le Louroux (37), 7,2 mm à Levroux (36), 7,8 mm à Châteauroux-Déols (36), 8,1 mm à Tauxigny (37), 8,6 mm à Luçay-le-Libre (36) et Saint-Maur (36), 9,3 mm à Tours (37), 10,6 mm à Chassignolles (36), 11 mm à Etrechet (36), 13,4 mm à Audes (03), 13,8 mm à Le Grand-Pressigny (37), 14,2 mm à Culan (18), 14,4 mm à Saint-Michel-en-Brenne (36), 16,2 mm à Autry-Issards (03), 18 mm à Prémilhat (03), 18,2 mm à Néris-les-Bains (03), 23,8 mm à Lignerolles (03), 25,4 mm à Villebret (03) ou encore 33,4 mm à Beddes (18).

Radar précipitations ce 27 avril 2020 entre 14h et 23h59 (copyright : Association Météo Centre).
Impacts de foudre ce 27 avril 2020 entre 12h et 22h (copyright : Association Météo Centre).

Plusieurs tubas ont été signalés sur notre territoire sous certaines cellules orageuses : un vers la montagne bourbonnaise (possible tornade ?) et un autre vers l’Ouest de la Touraine. Pour rappel, un tuba est un entonnoir visible sous la base d’un cumulonimbus (nuage d’orage). Un tuba devient une tornade uniquement si l’entonnoir touche le sol (ou si des poussières et des débris sont visibles près du sol). Si le phénomène ne touche pas le sol il reste totalement inoffensif.

Tuba très développé ce lundi, vers 12h25, au-dessus de la montagne bourbonnaise, près de La Chapelle, Allier (copyright : @meteo_futur).
Très fin et petit tuba à La Roche-Clermault au Sud de Chinon, Indre-et-Loire, ce lundi, vers 14h10 (copyright : Didine via Extrême Météo).

De la grêle a également été observée sous certains orages comme à Chasseneuil en Berry, dans l’Indre.

Grêle à Chasseneuil, Indre, ce lundi (copyright : Michel Baulu).

Photos

Orage à Argenton-sur-Creuse, Indre, ce lundi (copyright : Florentin Cayrouse / Association Météo Centre).
Beau ciel tourmenté près de Chinon, Indre-et-Loire, ce lundi (copyright : ‎Benjamin Besnard‎ via Extrême Météo).
Beau ciel tourmenté près de Chinon, Indre-et-Loire, ce lundi (copyright : cumulonimbus37).
Très bel arcus pris ce lundi après midi sur la commune de Savigny-sur-Braye, Loir-et-Cher (copyright : Damien Very).
Belle cellule orageuse au-dessus de Ruan-sur-Egvonne et Morée, Loir-et-Cher, ce lundi (copyright : P. Scohy).
Belle cellule orageuse au-dessus de Ruan-sur-Egvonne et Morée, Loir-et-Cher, ce lundi (copyright : P. Scohy).

Si vous des photos et/ou observations (grêle, etc.), n’hésitez pas à nous contacter.

Vers des conditions temporairement plus fraîches et instables ces prochains jours ?

Des conditions temporairement plus fraîches et instables vont s’installer pour cette fin avril sur le pays et nos régions centrales avec des précipitations bienvenues…

Copyright : Association Météo Centre.

Dégradation pluvio-orageuse lundi…

Dans le courant de la journée de ce lundi, le temps va progressivement se déstabiliser par le Sud Ouest du pays. Des averses orageuses et/ou orages actifs d’intensité modérée à (localement forte) accompagnés de fortes pluies, de grêle par endroits et de bonnes bourrasques de vent pourraient se former et circuler notamment entre l’Occitanie et le Nord Ouest en passant par les régions centrales dans le courant de l’après-midi et de la soirée. Le meilleur potentiel orageux serait attendu entre les Pyrénées et le Sud de nos régions centrales, là où les paramètres se montreraient les mieux réunis (belle divergence au niveau du jet, convergences de vent près du sol, masse d’air instable, etc.). Un risque d’orages supercellulaires non négligeable serait à surveiller vers l’Ouest de l’Occitanie à la faveur d’un environnement cisaillé. De fortes pluies orageuses remonteraient également sur le Languedoc et les Cévennes dans la nuit de lundi à mardi.

Simulation des précipitations prévues pour les 27 et 28 avril 2020 (copyright : run 12z 26 avril 2020 du modèle Arôme via Météociel). Modèle à ne pas prendre au pied de la lettre mais illustrant ce potentiel orageux.

Sur nos régions Centre-Val de Loire et Centrales, après une matinée bien calme, des averses orageuses et/ou d’orages actifs d’intensité modérée (à localement forte) accompagnés de fortes pluies, de grêle par endroits et de bonnes bourrasques de vent (localement > 70 km/h) se formeront dans le courant de l’après-midi. Les cellules orageuses les plus organisées se formeraient sur le Nord de l’Eure-et-Loir dans le courant de l’après-midi tandis que d’autres remonteraient entre le milieu d’après-midi et la soirée par le Sud de nos régions centrales. Certains secteurs pourront bien évidemment échapper aux orages. Restez informés : https://www.meteo-centre.fr/risques-meteo.php.

Flux d’Ouest frais, instable et humide pour cette fin avril jusqu’au 1er mai…

Un flux d’Ouest frais et humide et donc plus océanique s’installera pour cette fin avril sur la France et nos régions centrales avec une vaste zone de basses pressions s’étirant de l’Atlantique vers l’Europe Centrale en passant par notre pays.

Anomalies des géopotentiels à 500 hPa soit environ 5500m d’altitude entre les 27 avril et 1er mai 2020 (copyright : run 00z du 26 avril 2020 du modèle GFS via WxCharts). Hautes Pressions / Hauts Géopotentiels = orange/rouge et Bas Géopotentiels / Basses Pressions = bleu/violet.

Dans cette situation, plusieurs passages pluvieux et zones instables (averses) circuleront sur la France et nos régions centrales sous un vent d’Ouest frais et assez sensible. Ces précipitations seront les bienvenues après l’importante sécheresse de surface de ce début de printemps météorologique.

Anomalies des géopotentiels à 500 hPa soit environ 5500m d’altitude entre les 27 avril et 1er mai 2020 (copyright : run 00z du 26 avril 2020 du modèle GFS via WxCharts). L = Low Pressure / Basse pression, H = Hight Pressure / Haute Pression.

Dans cette configuration, les températures passeront temporairement sous les normales de saison.

Anomalies de température à 850 hPa soit environ 1500 d’altitude entre les 27 avril et 1er mai 2020 (copyright : run 00z du 26 avril 2020 du modèle GFS via WxCharts). Anomalies chaudes = orange/rouge et anomalies froides = bleu/violet.

Probable pulsion chaude et anticyclonique dans le courant du 1er week-end de mai ?

Après une semaine assez perturbée, un thalweg (anomalie dépressionnaire) plongerait vers les Açores et favoriserait une pulsion chaude et anticyclonique dans le courant du week-end du 02 et 03 mai sur l’Europe notamment à partir de dimanche (après un samedi encore mitigé). Un coup de chaud serait d’ailleurs à surveiller vers le 04/05 mai avant une possible dégradation pluvio-orageuse par la suite… Compte tenu de l’échéance encore lointaine, les modalités de cette remontée d’air chaud suivie d’une tendance potentiellement orageuse resteront largement à confirmer et à affiner ces prochains jours. Des décalages demeureront possibles…

Anomalies des géopotentiels à 500 hPa soit environ 5500m d’altitude entre les 1er et 05 mai 2020 (copyright : run 00z du 26 avril 2020 du modèle GFS via WxCharts). Hautes Pressions / Hauts Géopotentiels = orange/rouge et Bas Géopotentiels / Basses Pressions = bleu/violet.

N’hésitez pas à consulter régulièrement nos bulletins de risques météorologiques pour plus d’informations.

Restez informés via nos réseaux sociaux et notre site –> www.meteo-centre.fr.

Bonne semaine à toutes et à tous.