Archives par étiquette : canicule

Perspectives pour l’été 2020…

En ce lundi 1er juin 2020, premier jour de l’été météorologique, voici les dernières tendances météo du prochain trimestre Juin 2020 – Juillet 2020 – Août 2020…

Copyright : iStock.

Un printemps 2020 globalement chaud et sec malgré un début mars et un début mai arrosés…

Le printemps météorologique s’est achevé ce 31 mai 2020… Malgré quelques périodes froides (fin mars et mi-mai notamment), c’est la douceur et la chaleur qui ont dominé les débats.

Copyright : Météo France.

Après un hiver déjà exceptionnellement doux, notre printemps météorologique 2020 (+1,7°C) se classe donc parmi les plus chauds jamais enregistrés en France (le 2ème, derrière 2011 (+2°C), d’après Météo France).

Copyright : Météo France.

En faveur de conditions globalement anticycloniques, l’ensoleillement a été très généreux, notamment sur le Nord de la France.

Copyright : Météo France.

Hormis entre le centre-Ouest le Sud-Ouest et près de la Méditerranée où elles ont plutôt été excédentaires, les précipitations se sont montrées déficitaires sur le Nord et l’Est du territoire français.

Copyright : Météo France.

Par conséquent, une importante sécheresse de surface s’est installée, notamment sur un bon 1/4 Nord Est de la France avec des sols secs de fréquence au moins quinquennale fin mai.

Copyright : Météo France.

Sur nos régions Centre-Val de Loire et Centrales, malgré des pluies bénéfiques début mars et début mai, nos sols ont manqué d’eau lors de ce printemps 2020 (hormis sur quelques localités). En effet, sur les principales stations de Météo France, on a relevé sur l’ensemble du printemps météorologique 2020 :

  • Auxerre-Perrigny (89) : 93,6 mm (moyenne habituelle : 174,8 mm, soit -46%) ;
  • Avord (18) : 137 mm (moyenne habituelle : 195,5 mm, soit -30%) ;
  • Blois (41) : 138,2 mm (moyenne habituelle : 149,2 mm, soit -7%) ;
  • Bourges (18) : 142,1 mm (moyenne habituelle : 194,2 mm, soit -27%) ;
  • Chartres (28) : 105,3 mm (moyenne habituelle : 144,1 mm, soit -27%) ;
  • Châteaudun (28) : 163,6 mm (moyenne habituelle : 153,7 mm, soit +6%) ;
  • Châteauroux (36) : 205,9 mm (moyenne habituelle : 191,2 mm, soit +8%) ;
  • Nevers (58) : 155,5 mm (moyenne habituelle : 203,1 mm, soit -23%) ;
  • Orléans-Bricy (45) : 150,9 mm (moyenne habituelle : 160 mm, soit -6%) ;
  • Romorantin (41) : 137,5 mm (moyenne habituelle : 178,8 mm, soit -23%) ;
  • Tours (37) : 145,2 mm (moyenne habituelle : 168,4 mm, soit -14%) ;
  • Vichy-Charmeil (03) : 143,4 mm (moyenne habituelle : 211,7 mm, soit -32%).
Cumuls des précipitations sur la période Mars 2020 – Avril 2020 – Mai 2020 sur les régions Centre-Val de Loire et Centrales (source données : Météo France / copyright : Association Météo Centre). Cliquez sur l’animation pour l’agrandir.

Au 24 mai 2020, le niveau des nappes phréatiques sur nos régions Centre-Val de Loire et centrales est globalement proche de la normale même si la tendance est à la baisse avec l’arrivée de l’été

Niveau des nappes phréatiques au 24 mai 2020 (copyright : DREAL Centre-Val de Loire).

Après un début d’année (hiver + printemps) sur le podium des plus chauds jamais mesurés en France, cette tendance plus chaude que la normale pourrait-elle perdurer ?

Vers un été de saison à plus chaud que la normale ?

Qu’est ce que la prévision saisonnière ?

La prévision saisonnière est une tendance météorologique à long terme. A contrario des prévisions classiques à une échéance de quelques jours, elles restent approximatives. En effet, il est impossible de prévoir la chronologie exacte des mois à venir ni de localiser où une vague de chaleur va se produire plusieurs mois à l’avance. Néanmoins, ces prévisions saisonnières donnent un scénario le plus probable sur le ou les mois à venir : elles nous renseignent sur l’anomalie de températures et de précipitations sur une région donnée. Ces prévisions sont réalisées à partir de modèles et indices météo issus de différents pays. A ce jour, elles restent encore « expérimentales » malgré les progrès dans ce domaine au cours de ces dernières années. Les données présentées ici sont donc à prendre avec un certain recul.

Quelle tendance se dégage sur les modèles météo ?

D’après l’ensemble des principaux modèles saisonniers, une anomalie anticyclonique ressort avec un anticyclone des Açores plus gonflé que d’habitude. Cela serait donc propice à la formation de probables blocages anticycloniques et d’un temps globalement estival sur la France. Si l’anticyclone se positionne vers l’Europe Centrale et du Nord, cela favorisera des vagues de chaleur. En effet, comme les vents tournent dans le sens des aiguilles d’une montre autour d’un anticyclone dans l’hémisphère Nord, le positionnement de celui-ci sur l’Europe Centrale / du Nord entraîne un flux de Sud à Est sur la France, propice à la remontée d’air chaud et sec sur notre territoire. Dans certains cas, cela peut provoquer des épisodes de canicule (si le blocage perdure dans le temps). Nous insistons bien sur le fait qu’il est impossible de prévoir une canicule plusieurs semaines à l’avance malgré quelques signaux favorables.

Anomalies de pression au niveau de la mer envisagées par l’ensemble des modèles Met Office, Météo France, ECMWF, CMCC, DWD pour la période juin-juillet-août 2020 (copyright : Copernicus Climate Change Service).
Anomalies de géopotentiel envisagées par l’ensemble des modèles Met Office, Météo France, ECMWF, CMCC, DWD pour la période juin-juillet-août 2020 (copyright : Copernicus Climate Change Service).

Ainsi, dans cette configuration météorologique, les températures se montreraient globalement plus chaudes que la normale, particulièrement autour du bassin méditerranéen. Sur le Nord / Nord-Ouest de l’Europe, les températures seraient probablement assez proches des normes. Sur la France, l’anomalie chaude serait plus probable sur un bon 1/4 Sud Est alors qu’aucune anomalie particulière ne se dégagerait vers le Nord Ouest.

Anomalies de température envisagées par l’ensemble des modèles Met Office, Météo France, ECMWF, CMCC, DWD pour la période juin-juillet-août 2020 (copyright : Copernicus Climate Change Service).

Côté précipitations, il existe encore de nombreuses incertitudes sur les modèles. Toutefois, on distingue une anomalie sèche plus prononcée vers le Sud / Sud Est de l’Europe, notamment vers le bassin méditerranéen. Vers le Nord de l’Europe, les précipitations se montreraient de saison à supérieures aux normes. En France, aucun scénario n’est privilégié à l’heure actuelle même si une tendance plus sèche que la normale pourrait se profiler sur une partie du pays, notamment au Sud. A priori, les précipitations se feraient essentiellement sous forme d’orages (comme souvent en période estivale).

Anomalies de précipitations envisagées par l’ensemble des modèles Met Office, Météo France, ECMWF, CMCC, DWD pour la période juin-juillet-août 2020 (copyright : Copernicus Climate Change Service).

Quelle tendance d’après notre association Météo Centre et Météo France ?

D’après l’un de nos prévisionnistes à l’association Météo Centre, responsable des prévisions saisonnières, notre été se montrerait de saison à plus chaud que la normale mais ne serait pas semblable à celui de 2019 qui était très chaud et très sec :

  • Juin : ce premier mois de l’été météorologique se montrerait un peu plus chaud que la normale avec une alternance entre périodes instables (surtout en première quinzaine) et plus calmes et estivales (surtout en deuxième quinzaine). Il n’y a pas de situation propice à un schéma de canicule à priori.
  • Juillet : ce mois de juillet serait à priori estival avec des coups de chaud classiques pour la saison. Une tendance sèche semblerait également s’affirmer.
  • Août : aucune tendance particulière ne se profilerait pour l’instant pour ce dernier mois de l’été météorologique (nombreuses incertitudes) : les modèles pencheraient sur un temps de saison (certains optent pour un temps plus frais et humide). A affiner…

Sur l’ensemble de la période estivale, certains secteurs seraient plus gravement touchés par la sécheresse que d’autres en fonction des orages.

Météo France, l’organisme de référence en France, envisage une tendance plus chaude que la normale : « Les températures devraient être globalement supérieures aux normales à l’échelle du trimestre sur le sud de l’Europe. La probabilité la plus forte pour un tel signal se situe sur le sud-est du continent, qui connaît déjà des conditions de sécheresse printanière. En revanche sur la façade Atlantique et sur le nord de l’Europe, les conditions semblent réunies pour que l’influence océanique limite la montée des températures. » 

Copyright : Météo France.

Toujours d’après Météo France, « Le temps devrait être plus pluvieux que la normale sur les pays scandinaves où dominerait une influence océanique. Sur le sud de l’Europe, y compris la moitié sud de la France, on s’attend à des conditions globalement plus sèches que la normale. Sur le reste du continent, y compris la moitié nord de la France, l’incertitude des prévisions est plus importante et aucun scénario n’est privilégié pour ce trimestre. »

Copyright : Météo France.

Questionnement / Réflexion

Dans un contexte de réchauffement climatique, les étés chauds sont de plus en plus fréquents et les mois présentant une anomalie froide deviennent rares. D’après la conclusion du groupe de recherche World Weather Attribution, on sait également que l’activité humaine a un impact non négligeable sur l’intensité des canicules aujourd’hui. Les canicules de juin et juillet 2019 auraient été par exemple moins fortes dans un climat non réchauffé par l’Homme (jusqu’à +4°C de moins pour juin 2019!). La probabilité qu’un été plus chaud que la normale se produise à l’avenir est donc plus fréquente. Toutefois, même si l’été 2020 s’annonce globalement de saison à chaud, cela ne veut pas forcément dire qu’il fera chaud durant toute la période estivale… D’autant plus qu’une configuration météorologique prédominante peut cacher de nombreuses disparités. Des surprises peuvent très vite arriver en météo… Il convient donc d’être prudent sur les affirmations certaines en météorologie. Il faut savoir prendre du recul !

Conclusion

Les dernières tendances en France s’orientent donc vers une période Juin 2019 – Juillet 2020 – Août 2020 de saison à plus chaude que la normale et donc vers un été plutôt agréable alternant entre périodes instables et très ensoleillées. Les secteurs non touchés par les orages seraient plus gravement impactés par la sécheresse. A priori, l’été à venir ne serait pas aussi chaud que l’été précédent (2019) mais nous restons prudents sur cette affirmation. Le risque de canicule est loin d’être négligeable mais il est impossible d’en prévoir une autant à l’avance. Même si la chaleur devrait prédominer en France, cela n’empêchera pas quelques incursions plus « fraîches » et plus océaniques notamment sur le Nord / Nord Ouest du pays.

Pour recevoir les prévisions saisonnières précises et détaillées pour les mois à venir, n’hésitez pas à adhérer à notre association.

Restez informés via nos réseaux sociaux (facebook et twitter).

Pour consulter la météo près de chez vous –> www.meteo-centre.fr

Bilan météo du Cher(18) : un mois de juillet sous la chaleur

Alors que le mois d’août est déjà entamé, il est temps de faire le bilan de la météo que les habitants du Cher ont connu au mois de juillet.

Un début d’été chaud et ensoleillé, voilà la tendance générale observée par le centre météorologique départemental du Cher pour le mois de juillet.

D’après les observations de Météo France, le mois dernier fut le mois de juillet le plus chaud que le département ait connu, après ceux de 2006, et de 1983. Les températures, en moyenne de 22.7 degrés à Bourges, ont été de2,5 degrés supérieures aux données normales pour la saison (les températures sont relevées à l’ombre).

Douze « jours très chauds », c’est-à-dire des journées où le mercure a dépassé les trente degrés, ont été enregistrés dans le département. C’est le double de ce qui est habituellement observé à la même période.

Pas de canicule. Le Cher n’a pas été cependant déclaré en état de canicule. Rappelons que pour qu’un « plan canicule » soit déclenché, il faut un pic de chaleur durable. Pour notre département, cela signifie trois jours consécutifs où les températures maximales dépassent 35 degrés et où le mercure ne descend pas en dessous de 19 degrés la nuit.

Orages. Sur Bourges, on a dénombré sept orages, contre cinq habituellement. Avec trois placements du département en vigilance orange à la fin du mois (le 23, 26 et 27), le Cher n’a pas connu d’activité orageuse exceptionnelle.

Et en août ?

Anticiper le temps qu’il va faire plusieurs semaines à l’avance est une tâche difficile, voire impossible, comme le rappelle Philippe Boissel, directeur du centre de Météo-France à Bourges. Même avec des outils de mesure ultra-pointus, Météo France ne peut communiquer des prévisions fiables qu’une dizaine de jours à l’avance. Seules des tendances, très générales, se dégagent pour le long terme.

Ces précautions prises, nous devrions vraisemblablement connaître au mois d’août un temps estival agréable, conforme aux normales saisonnières. Cette semaine par exemple, des températures moins élevées que ces derniers temps sont attendues, avec un mercure compris entre 25 et 28 degrés.

 

Source : leberry Roxane Guibert

Canicule dans les régions Centre et centrales – 22 Août 2011

A 18h00 :

Un second MCS circule sur le nord-ouest de nos régions, du nord de la Touraine au Perche, une nouvelle fois celui-ci s’accompagne de fortes pluies, d’une intense activité électrique et probablement de chutes de grêles et de rafales de vent (pouvant atteindre 70 à 90km/h).

Sur le reste de la Touraine, le Loir-et-Cher, l’Indre, l’ouest du Cher et du Loiret le ciel se charge et des averses peuvent se produire, allant ponctuellement jusqu’à l’orage.

Enfin sur la façade Est le ciel reste dégagé ou simplement voilé de nuages d’altitude.

Image Satellite visible :

Image Radar des précipitations au nord :

Image Radar des précipitations au sud :

Carte nationale des impacts de foudre ces 2 dernières heures :

Concernant les températures on distingue différentes zones actuellement :

– Sur le Perche, la Beauce et la Touraine on relève 27 à 30°C sous abris avec un indice Humidex compris entre 30 et 34°C.

– Sur la Sologne, l’est du Loiret le Berry, la Nièvre et l’Yonne on relève sous abris entre 31 et 34°C, localement 35°C et il fait encore plus chaud sur l’Allier avec entre 35 et 37°C, localement jusque 38°C. Sur ces zones l’Humidex  à atteins ou dépassé les 40°C, actuellement il est de 38 à 40°C sur la Sologne, l’est du Loiret et le nord du Berry mais il est encore de 40 à 42°C plus au sud et à l’est.

__________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

A 14h30 :

Le MCS qui à balayé ce matin les Pays-de-Loire et la Basse Normandie déborde actuellement sur le nord-ouest de l’Eure-et-Loir. Attention celui-ci s’accompagne de fortes pluies et d’une forte activité électrique, plus localement des chutes de grêles et de fortes rafales de vent ne son pas à exclure.

Le ciel prend un aspect chaotique jusque sur le nord du Loir-et-Cher et de la Touraine et là aussi on ne peut exclure quelques coups de tonnerre et des rafales de vent. Un des membres de l’équipe du site se situant à Vendôme nous signal des rafales voisines de 60-70km/h.

Plus au sud et à l’est c’est toujours un ciel dégagé ou tout au plus voilé par quelques bancs de cirrus qui domine, le tout dans une ambiance qui reste caniculaire.

Image Satellite visible :

Image radar des précipitations au nord :

Les pressions atmosphériques sont en baisse avec 1012 à 104hpa au sud de la Loire et 1014 à 1016 au nord du fleuve.

Le vent de secteurs variables souffle faiblement à modérément avec en moyennes 2km/h à Auxerre et jusque 22km/h à Tours. Les rafales atteignent 28km/h à Nevers. Attention  sur l’Eure-et-Loir, sous les orages les plus forts des rafales de 80 à 100km/h sont possible.

Nous observons ce Lundi un contraste thermique entre le nord-ouest sous les nuages périphériques au MCS et le Sud-Est toujours concerné par la Canicule. Voici les valeurs enregistrées dans nos principales villes :

– Chartes :  21.5°C – Humidex : 24°C >>> Avant le rapprochement du MCS pointe à 26.3°C sous abris et Humidex à 29°C
– Chateaudun : 24°C  – Humidex : 27°C >>> Avant le rapprochement du MCS pointe à 28°C sous abris et Humidex à 32°C
– Blois : 25.3°C – Humidex :  28°C >>> Avant le rapprochement du MCS pointe à 29.7°C sous abris et Humidex à 35°C
– Tours : 25.4°C  – Humidex : 29°C >>> Avant le rapprochement du MCS pointe à 28°C sous abris et Humidex à 33°C
– Romorantin : 28.2°C – Humidex :  35°C

– Orléans: 30.3°C – Humidex : 35°C
– Châteauroux : 30.5°C – Humidex : 38°C
– Chateau-Chinon : 30.6°C  – Humidex : 34°C
– Auxerre : 30.9°C – Humidex : 40°C
– Bourges : 31.1°C – Humidex : 39°C
– Nevers : 31.3°C – Humidex : 37°C
– Saint-Yan : 34.7°C  – Humidex : 39°C
– Montluçon : 35.5°C – Humidex : 38°C
– Vichy : 37°C – Humidex : 37°C

_________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Bonjour à tous,

Ce Lundi matin nous retrouvons un temps calme sur une large moitié sud des régions centrales sous un ciel dégagé il fait une nouvelle fois déjà lourd.

Dans le même temps au nord-ouest de nos régions le temps est plus perturbé notamment sur l’Eure-et-Loir où quelques pluies et averses produisent, mais on retrouve un ciel avec un chaotique et pré-orageux également sur le nord de la Touraine, du Loir-et-Cher, du Loiret et même jusqu’au nord-ouest de l’Yonne.

Image Satellite visible :

Image Radar des précipitations sur le nord :

Les pressions atmosphériques sont comprises entre 1014 et 1016hpa au sud de la Loire, jusque 1017hpa en Eure-et-Loir.

Le vent souffle ce matin d’Est à Nord-Est, il est faible à localement plus modéré avec en moyennes des valeurs nulles à Nevers et Saint-Yan mais jusque 23km/h à Avord et 26km/h à Orléans. Les rafales atteignent 28km/h à Romorantin et 33km/h à Avord.

Actuellement on relève sous abris 25 à 27°C sous abris au sud de la Loire, tandis qu’on relève 21 à 23°C au nord du fleuve.

L’Humidex est déjà élevé sur le Berry et la Nièvre et l’Allier avec 32 à 35°C (il n’est d’ailleurs pas descendu sous les 27°C cette nuit sur le Berry). Ailleurs il est voisin de 26 à 28°C.

Enfin voici un point sur les températures minimales de la nuit dans nos principales villes :

– Chartes :   16.8°C
– Nevers : 17.6°C
– Saint-Yan :  18°C
– Montluçon et Orléans: 18.1°C
– Chateaudun :  18.2°C
– Blois :  18.8°C
– Vichy : 19.1°C
– Tours :  19.8°C

– Auxerre et Romorantin : 20.1°C
– Châteauroux : 20.3°C
– Chateau-Chinon :  21.4°C
– Bourges :  21°C

Canicule et orages dans les régions Centre et Centrales – 21 Août 2011

A 21h30 : Nous maintenons notre Vigilance Orange Canicule sur l’Allier, le Cher, l’Indre, l’Indre-et-Loire, la Nièvre et l’Yonne. En effet sur ces départements les températures minimales au cours de la nuit prochaine passerons difficilement sous la barre des 20°C tandis que l’Humidex restera supérieur à 25°C.  D’autre part et comme la nuit précédente un risque orageux est bien présent en seconde partie de nuit, principalement sur le Sud de nos régions. Consultez notre bulletin de Vigilances > http://meteo-centre.fr/vigilances

Nota Benne : Depuis hier les valeurs en caractère gras indiquent que : la température sous abris est supérieure ou égale à 35°C, ou que l’indice Humidex est supérieur ou égal à 40°C

A 21h00 :

En cette soirée le ciel se charge sur le nord de la Touraine, du Loir-et-Cher, l’ouest du Loiret et l’Eure-et-Loir. Ces passages nuageux peuvent donner quelques très faibles averses locales. Plus au sud et à l’est le temps reste calme.

Image Satellite visible à 20h15 :

Les pressions atmosphériques sont stables dans l’ensemble avec 1014 à 1016hpa.

Le vent souffle faiblement d’Ouest à Sud-Ouest avec en moyennes entre 2km/h à Vichy et Auxerre, jusque 15km/h à Châteauroux et Chateaudun. En rafales on relève jusque 22km/h à Romorantin et Nevers, 24km/h à Saint-Yan.

Actuellement on relève encore de 28 à 31°C sous abris sur une très grande partie de nos régions et 33°C à Vichy. L’Humidex est encore très élevé en raison de l’humidité qui croient au fil de la soirée, avec encore 38 à 40°C sur le Berry et l’Allier, 35 à 37°C le long de la Loire, sur la Nièvre et l’Yonne, 33 à 35°C sur l’Eure-et-Loir.

Voici un point sur les valeurs thermiques maximales de ce Dimanche, c’est à dire les valeurs maximales qu’ont atteins les températures sous abris et l’indice Humidex :

– Romorantin :   32.3°C – Humidex :  39°C

– Chateaudun :  32.6°C  – Humidex :  37°C
– Châteauroux : 32.7°C  – Humidex : 41°C
– Orléans : 32.8°C – Humidex : 39°C
– Bourges : 32.9°C – Humidex :  39°C
– Tours :  33°C – Humidex : 39°C
– Auxerre : 33.2°C – Humidex :   39°C
– Nevers :  33.6°C – Humidex : 40°C
– Blois :  33.8°C – Humidex : 38°C
– Chartes :  33.1°C   – Humidex : 36°C
– Saint-Yan : 35.2°C – Humidex : 41°C
– Montluçon :  35.6°C  – Humidex :   43°C
– Vichy : 36.9°C – Humidex :  44°C Par ailleurs :- Chailles (41) : 32.2°C – Humidex : 40°C

– Véretz(37) : 32.3°C – Humidex : 40°C
– Saint-Georges-sur-Cher(41) : 32.9°C – Humidex : 42°C
– Augy-sur-Aubois(18) : 31.9°C  – Humidex : 42°C 
– Tauxigny(37) : 32.3°C – Humidex : 40°C

A 15h45 :

Après le passage de quelques faibles averses sur une partie nord de nos régions qui circulent d’ouest en est (se situant actuellement sur l’ouest de l’Yonne et de la Nièvre) un temps largement ensoleillé reviens, avec tout au plus un fin voile de cirrus sans aucunes conséquences.

Image Satellite visible :

Les températures sont en forte hausse et caniculaire, avec la persistance d’une forte humidité le ressentie et très lourd. Voici donc un point sur les valeurs sous abris et de l’Humidex dans nos principales villes :

– Châteauroux : 30°C – Humidex : 38°C
– Romorantin :   30.6°C – Humidex : 38°C
– Auxerre : 30.9°C – Humidex :  38°C
– Bourges :  30.9°C – Humidex : 38°C
– Orléans :   31.2°C – Humidex : 39°C
– Tours :   31.4°C – Humidex :  38°C
– Chateaudun :   31.9°C – Humidex : 37°C
– Nevers : 31.9°C – Humidex : 40°C
– Blois :     32.1°C – Humidex :  37C
– Chartes :   32.2°C – Humidex : 36°C
– Saint-Yan :  33.5°C  – Humidex :   39°C
– Montluçon : 35.3°C  – Humidex :  39°C
– Vichy :  35.8°C – Humidex :  40°C

Par ailleurs :

– Chailles (41) : 30.9°C – Humidex : 39°C
– Saint-Georges-sur-Cher(41) : 31°C – Humidex : 39°C
– Véretz(37) : 31.9°C – Humidex : 38°C
– Augy-sur-Aubois(18) : 31.9°C  – Humidex : 41.5°C 

 

Bonjour à tous,

Tout d’abord voici un retour sur les orages d’hier soir et de la nuit dernière.

Comme nous vous l’annoncions hier soir, un risque d’orages parfois forts ou violents. En cours de nuit dernière un MCS est remonté du sud-ouest du pays et à balayé une partie de nos régions. L’Indre à été le département le plus fortement touché tandis que l’est de la Nièvre et une bonne moitié sud-est de l’Allier n’ont pas du tout étés touchés.

La plus forte activité à concerné le Berry, la Sologne, une partie centrale du Loiret et le nord-ouest de l’Yonne. On a relevé en moyennes des cumuls pluvieux de 5 à 10mm mais localement plus et en particulier dans le sud de l’Indre  avec des pointes de 25-30mm. Il s’accompagnais également d’une assez forte activité électrique, tout comme de fortes rafales de vent. On enregistré des rafales de 70 à 100km/h à son passage, localement plus avec notamment :

– 70km/h à Nevers.
– 74km/h à Bourges.
– 78km/h à Rosnay(36).
– 86km/h à Avord.

– 92km/h à Prévéranges(18).
– 105km/h à Châteauroux.
– 112km/h à La Châtre(36). Une dépêche du journal La Nouvelle République nous informe que des chutes d’arbres sur la chaussée sont à déplorer ainsi que des ruptures de câbles électriques, à 06h ce matin 6.000 foyers étaient privés d’électricité.  Branchages et arbres sont également tombés sur les voix SCNF provoquant des retards de trains en gare de Châteauroux et Vierzon.D’autre part en début de soirée d’autre cellules orageuses moins intenses ont également éclatés sur le Perche. [consultez notre suivi de la journée d’hier].

Actuellement nous retrouvons un ciel partagé entre éclaircies et passages nuageux parfois porteurs de quelques averses, dans une ambiance qui reste très pesante. On notera également que Saint-Yan reste dans un épais brouillards puisque la visibilité est de 50m à la station !

Image Satellite visible :

Les pressions atmosphériques sont comprises entre 1014 et 1016hpa du nord au sud de nos régions et même 1018hpa à Saint-Yan.

Le vent de dominante Sud souffle faiblement à modérément avec des valeurs moyennes comprises entre 2km/h à Vichy, Chartres et Auxerre, jusque 19km/h à Avord et Orléans, 22km/h à Chateaudun. Des rafales de 25 à 35km/h sont possibles.

Voici un point sur les températures minimales de la nuit  :

– Vichy : 19.7°C
– Blois :   19.9°C
– Chateaudun :  20°C
– Saint-Yan : 20.2°C
– Romorantin : 20.3°C
– Châteauroux et Chateau-Chinon :  20.5°C
– Tours :   20.9°C
– Orléans : 21°C
– Nevers et Bourges :  21.3°C
– Chartes :  21.4°C
– Auxerre :  21.7°C
– Montluçon : 22°C

Et un point sur les valeurs actuelles accompagnées de l’indice Humidex :

– Châteauroux :  25.1°C – Humidex : 33°C
– Nevers : 25.2°C – Humidex :  32°C
– Romorantin :  25.6°C – Humidex :  33°C
– Chateaudun :  25.7°C – Humidex : 32°C
– Chateau-Chinon :  25.8°C – Humidex :  31°C
– Tours :   25.9°C – Humidex :  33°C
– Orléans :  26°C – Humidex : 33°C
– Chartes : 26.1°C  – Humidex : 32°C
– Auxerre :  26.7°C – Humidex :  33°C
– Bourges : 27.1°C – Humidex :   33°C
– Blois :   27.2°C  – Humidex :  33°C
– Vichy :  28.7°C – Humidex : 34°C
– Saint-Yan :  28.7°C – Humidex : 36°C
– Montluçon : 29.5°C  – Humidex :  34°C

Canicule dans les régions Centre et centrales – 20 Août 2011

Communiqué à 21h30 : Attention, en raison des indices Humidex qui vont rester très élevés toute la nuit (Supérieurs à 25°C au nord de la Loire et souvent supérieurs à 30°C sur le Berry, la Nièvre et l’Allier) plaçons l’ensemble de nos départements en Niveau Orange Canicule. En outre les valeurs sous abris ne devrais passer sous les 20 à 22°C. Notez qu’a cela s’ajoute un risque d’orages, qui reste difficilement prévisible mais qui risque d’être violents, en particulier sur une moitié Ouest de nos régions. Consultez notre bulletin de Vigilances >  http://www.meteo-centre.fr/vigilances 


A 23h45 :

Dans une ambiance qui reste donc très lourde sur nos régions le ciel s’est chargé par l’ouest ses dernière heures, des orages éclatent sur le Perche, plus ponctuellement jusqu’en Beauce. Ces passages  nuageux peuvent également donner de faibles averses sur l’Indre et l’Indre-et-Loire.

Image Satellite :

Image Radar des précipitations au Sud :

Image Radar des précipitations au Nord:

Les pressions atmosphériques poursuivent leur baisse avec 1015 à 1017hpa, d’ouest en est.

Le vent souffle faiblement de Sud-Est à Est avec en moyenne une valeur nulle à Romorantin et jusque 9km/h à Châteauroux et Orléans. Les rafales restent discrètes.

Voici un point sur les températures sous abris et de l’indice Humidex dans nos principales villes :

– Orléans : 22.5°C  – Humidex :   30°C
– Romorantin : 23°C – Humidex : 31°C
– Vichy : 23.5°C – Humidex : 31°C
– Chateaudun : 23.5°C  – Humidex : 31°C
– Saint-Yan : 23.8°C  – Humidex :  32°C
– Chateau-Chinon : 24°C – Humidex : 30°C
– Blois :  24.1°C  – Humidex : 32°C
– Tours :  24.5°C – Humidex : 32°C
– Nevers : 24.8°C – Humidex :  33°C

– Chartes : 25.2°C  – Humidex : 31°C
– Châteauroux :  25.6°C – Humidex : 34°C
– Auxerre : 25.3°C  – Humidex :  33°C
– Montluçon : 26°C – Humidex :  33°C
– Bourges : 26°C – Humidex :  34°C

 

A 18h30 :

Le ciel se charge actuellement par l’ouest de nos régions. En effet avec les très fortes chaleurs la masse d’air deviens instable, essentiellement dans les couches moyennes de l’atmosphère, d’ou ces développements nuageux pour le moment inoffensifs, tout au plus quelques rares gouttes sont possibles, sur le sud du Berry notamment.

Image Satellite visible :

Les pressions atmosphériques sont en légère baisse et voisine de 1017-1018hpa.

Le vent de Sud-Sud-Est souffle faiblement avec en moyennes une valeur nulle à Tours, et jusque 13km/h à Chateaudun. Les rafales ne dépassent pas les 15 à 20km/h.

Voici maintenant un point sur les températures sous abris et l’Humidex correspondant :

– Orléans :  29.3°C – Humidex :  37°C
– Chateaudun : 30.3°C – Humidex : 36°C
– Blois :  30.4°C – Humidex : 37°C
– Chateau-Chinon : 30.4°C – Humidex :  36°C
– Tours : 31.3°C  – Humidex :  38°C
– Nevers : 31.3°C  – Humidex : 40°C
– Chartes :  31.4°C – Humidex : 34°C
– Romorantin : 32.1°C  – Humidex : 40°C
– Auxerre : 32.7°C  – Humidex :  39°C
– Bourges : 32.9°C – Humidex :  40°C
– Châteauroux : 32.9°C – Humidex :  41°C
– Saint-Yan : 33°C  – Humidex : 40°C
– Vichy : 35.5°C – Humidex : 41°C
– Montluçon : 36.1°C – Humidex :  42°C

Par ailleurs :
– Chailles(41) : 30.4°C  – Humidex :  39°C
– Sandillon(45) : 30.7°C – Humidex : 39°C
– Véretz(37) : 31.2°C – Humidex  : 39°C
– Augy-sur-Aubois(18) : 30.8°C  – Humidex :  41°C
– Saint-Georges-sur-Cher(41) : 31.8°C – Humidex : 42°C
– Avord(18) : 32.1°C – Humidex : 40°C
– Argenton-sur-Creuse : 33.5°C – Humidex : 41°C
– La Châtre(36) : 34.8°C  – Humidex : 43°C
– Archignat(03) : 35.8°C – Humidex : 42°C


A 16h45 :

On relève les valeurs suivantes dans nos principales villes :

– Chateaudun : 30.1°C- Humidex : 35°C
– Orléans :  30.3°C – Humidex : 36°C
– Tours :  30.7°C – Humidex :  38°C
– Nevers : 30.8°C  – Humidex : 40°C
– Romorantin :  31°C – Humidex : 39°C
– Chartes :   31.5°C – Humidex :  34°C
– Blois : 31.5°C –  Humidex :  37°C
– Saint-Yan :  32.4°C – Humidex : 40°C
– Châteauroux : 32°C – Humidex :  41°C
– Bourges : 32.2 – Humidex :  39°C
– Auxerre :   32.6°C- Humidex :   39°C

– Vichy : 35.4°C – Humidex : 40°C
– Montluçon : 35.4°C – Humidex : 41°C 

Par ailleurs :

– Chailles(41) : 30.2°C – Humidex : 39°C
– Sandillon(45) : 30.3°C – Humidex : 39°C
– Véretz(37) : 31.4°C – Humidex  : 39°C 
– Augy-sur-Aubois(18) : 30.9°C – Humidex : 42°C
– La Châtre(36) : 34.1°C – Humidex : 42°C


A 15h45 :

On relève les valeurs suivantes dans nos principales villes :

– Nevers : 29.5°C  – Humidex :  38°C
– Chateaudun : 29.8°C – Humidex : 34°C
– Orléans : 29.8°C  – Humidex :   36°C
– Tours : 30°C  – Humidex :  37°C
– Romorantin : 30.5°C – Humidex :   37°C

– Blois :  30.6°C – Humidex :  36°C

– Auxerre :   30.8°C – Humidex :  37°C
– Saint-Yan :  30.8°C – Humidex : 39°C
– Chartes : 31°C – Humidex :  33°C
– Bourges : 31.3°C – Humidex :  38°C

– Châteauroux : 32°C – Humidex :  40°C

– Vichy : 35°C – Humidex : 37°C

Par ailleurs :

– Saint-Georges-sur-Cher(41) : 30.4°C – Humidex : 40°C
– Véretz(37) : 31.2°C – Humidex : 38°C
– Augy-sur-Aubois(18) : 30.5°C – Humidex : 42°C 

– Yzeure(03) : 33.3°C
– Saint-Félix(03) : 33.8°C

 

A 14h45:

Le temps reste calme, ensoleillé et chaud sur nos régions. On signal juste quelques cirrus sur l’est de l’Yonne et le Morvan.

Image Satellite visible :

Voici les températures sous abris et indice Humidex que l’on enregistre dans nos principales villes :

– Chateau-Chinon :   26.9°C – Humidex : 33°C
– Romorantin :  28.1°C  – Humidex :  34°C

– Tours : 29.1°C  – Humidex :   35°C
– Blois : 29.7°C – Humidex : 35°C

– Chateaudun :    28.6°C – Humidex :  32°C
– Orléans : 28.7°C  – Humidex :  34°C
– Nevers :  29°C – Humidex : 38°C
– Chartes :   29.8°C  – Humidex :  33°C
– Bourges : 30°C – Humidex :  37°C
– Auxerre :   30.4° C  – Humidex :  37°C

– Châteauroux : 30.6°C  – Humidex :   38°C
– Saint-Yan :  30.6°C – Humidex : 39°C

– Vichy : 33.3°C – Humidex : 39°C
– Montluçon :   33.9°C   – Humidex :  39°C
On relève par ailleurs :

– Argenton-sur-Creuse(36) : 31.7°C – Humidex : 38°C
– Augy-sur-Aubois(18) : 30.3°C – Humidex : 40°C 

Dans l’ensemble on peu synthétisé les valeurs Humidex sur nos régions ainsi :

– 30 à 32°C sur l’Eure-et-Loir.

– 33 à 35°C sur le nord de a Touraine, du Loir-et-Cher et sur le Loiret.

– 36 à 39°C ailleurs, soit sur une bonne moitié Sud et Est, localement 40°C .

 

Bonjour à tous,

Ce Samedi le temps est calme sur nos régions sous un ciel clair sur une grande partie de notre territoire régional, localement toutefois quelques passage nuageux inoffensifs sont à signaler notamment sur la Sologne, le Morvan ou le nord de l’Allier. En fin de nuit d’ailleurs, en raison de la forte humidité on à pu observer des bancs de brumes et brouillards avec une visibilité qui est descendu jusque 200m à Saint-Yan.

Image Satellite visible :

Les pressions atmosphériques sont comprises entre 1019 et 1021 hpa, du sud-ouest au nord-est de nos régions.

Le vent souffle faiblement d’est-nord-est avec en moyennes entre 2km/h à Auxerre et 7km/h à Orléans et Chateaudun.

Voici un point sur les températures sous abris minimales de la nuit dans nos principales villes :

– Chartes : 12.3°C
– Blois :   13.1°C
– Chateaudun :  13.4°C
– Orléans : 13.9°C
– Tours :   14.8°C
– Romorantin et Montluçon :   15.4°C
– Auxerre : 15.5°C
– Châteauroux et Nevers : 15.6°C
– Bourges : 16.5°C

– Chateau-Chinon :  18.1°C
– Vichy : 18.6°C
– Saint-Yan :   19.2°C

Et un point sur les valeurs actuelles accompagné de l’indice Humidex :

– Auxerre :   20.8°C – Humidex : 26°C
– Chartes :   21.1°C – Humidex : 24°C
– Chateaudun :  21.2°C  – Humidex : 25°C
– Orléans : 22.2°C  – Humidex : 27°C
– Tours : 22.4°C – Humidex :  27°C
– Romorantin : 22.7°C  – Humidex :  28°C
– Blois : 22.4°C  – Humidex :  26°C
– Bourges : 23.9°C – Humidex :  31°C

– Châteauroux :  24°C  – Humidex :   32°C
– Saint-Yan :  24°C – Humidex : 32°C
– Nevers :  24.1°C – Humidex :  32°C
– Montluçon :   24.2°C  – Humidex :  31°C
– Chateau-Chinon :  24.2°C – Humidex :  32°C
– Vichy : 25.1°C – Humidex : 32°C