Archives par étiquette : electricite

[Loiret] – Suite de la tempête Qumaira

La tempête Qumaira qui a touché l’ouest de la France, dans la nuit de jeudi à vendredi, n’a pas épargné le Loiret. Même si les conséquences sont, bien sûr, moins catastrophiques ici qu’en Bretagne.

Entre 1?h?45 et 7 heures du matin, les pompiers du SDIS 45 sont intervenus à une quarantaine de reprises, essentiellement dans l’ouest du département où les chutes d’arbres et de branches sur la voie publique se sont multipliées. Heureusement, sans provoquer d’accident.

Un pin sur une ligne 20.000 volts

Les lignes électriques aériennes ont, elles aussi, souffert. Comme à Ligny-le-Ribault où, vers 4 heures du matin, un pin est tombé sur une ligne 20.000 volts moyenne tension, privant 500 foyers de courant. « Dans la matinée jusqu’à 5.300 foyers ont été privés d’électricité dans le Loiret », précise Jean Candiago, directeur territorial ERDF. C’est surtout la Sologne et les communes situées en bordure de la forêt d’Orléans qui ont été touchées. Les habitans d’Isdes, Vienne-en-Val, Vannes-sur-Cosson, Marcilly-en-Villette, Ménestreau-en-Villette, Baccon, Loury, Traînou ont ainsi dû composer une partie de la matinée sans courant. Même si la plupart des pannes n’ont duré que quelques minutes, grâce aux lignes de secours.

 Ainsi vers 10 heures, 80 % des foyers concernés étaient réalimentés en électricité selon ERDF, qui prévoyait un retour à la normale dans la soirée d’hier. « Tout le monde devrait pouvoir suivre les JO ce soir », promettait Jean Candiago.

Une mission qui a mobilisé toute la journée une cinquantaine de techniciens ERDF et des employés de société d’élagage venus dégager les lignes aériennes endommagées.

Alexandre Charrier avec Joël Courtin

 

Source : La république du Centre

Morvan : Chutes de neige 1.200 clients sans électricité

800 clients privés d’électricité dans la journée de mercredi, puis 1.200 aujourd’hui jusqu’en milieu d’après-midi.

Les premières chutes de neige sur la Nièvre continuent à perturber la vie quotidienne des Nivernais majoritairement dans le Morvan.

Sylvie Anne, directrice d’ErDF (Électricité réseau Distribution de France) Nièvre établissait ce constat, hier matin, après les dégâts subis par les lignes du fournisseur historique quand le poids de la neige a fait chuter des branches voire des arbres tout entiers.

Une vingtaine de communes, majoritairement situées dans le Morvan ont été touchée : Alluy, Anlezy, Cercy-la-Tour, Château-Chinon Campagne, Châtillon-en-Bazois, Diennes-Aubigny, Dommartin, Dun-les-Places, Fertrève, Larochemillay, Montigny-sur-Canne, Moulins-Engilbert, Préporché, Saint-Agnan, Saint-Gratien-Savigny, Saint-Hilaire-en-Morvan, Saint-Léger-de-Fougeret, Tintury, Verneuil et Ville-Langy.

l-offense-de-la-neige-se-poursuit-en-morvan-2_1358277

Branches et arbres plient ou cassent sous le poids de la neige comme ici le long de la route départementale Château-Chinon-Arleuf. – HENNEQUIN PATRICE

Source : lejdc.fr

 

 

 

Orages en région Centre

Jusqu’à 80000 foyers privés d’électricité suite aux orages. En effet de nombreux arbres sont tombés sur des lignes électriques ou de téléphone; mais également sur les voies SNCF provoquant là aussi des perturbations.

C’est dans la région de Montargis (vent a plus de 120km/h) que les éléments se sont les plus déchainés ; des renforts EDF sont d’ailleurs venus d’Orléans mais aussi d’Eure et Loire pour rétablir la situation.

En tout les pompiers sont intervenus plus de 550 fois au cours de l’épisode orageux; pour divers motifs chutes d’arbres comme nous l’avons signalé précédemment, mais aussi des effondrements de cheminées, des inondations…

Dans le Cher les vents ont soufflé jusqu’à 132km/h (118km/h relevé à Bourges) entrainant un accident dans un centre à Méry-es-Bois.

On déplore la mort d’une fillette de 12 ans et l’évacuation vers l’hôpital de Tours dans un état grave d’une seconde fillette qui décédera le lendemain.

Sur l’ensemble de la région le Loiret a été le département le plus touché au niveau des dégâts matériel, avec par exemple un orage de grêle d’une rare intensité signalé.

EDF a rétabli l’intégralité de son réseau samedi en début de journée, malgré cela de nombreux commerçants et particuliers ont perdu des denrées périssables dans leur frigo et congélateur.

Source la République du Centre.

Tempête sur la région Centre

Le vent a soufflé entre 1h et 15h sur le département comme prévu avec des vitesses maximales approchant des 90km/h cela n’a entrainé que peu de dégâts comme par exemple quelques arbres arrachés.
Les pompiers sont en tout intervenu une vingtaine de fois.

Environ 1000 personnes se sont également retrouvés sans électricité pendant un laps de temps court.

Dans l’Indre de nombreuses coupures de courant ont eu lieu jusqu’à 16h environ, au plus fort de la tempête environ 2500 personnes ont vu leurs lumières se couper suit à des chutes d’arbres sur les lignes EDF.

Entre 9h et 15h les pompiers ont effectués plus de 70 sorties sur l’ensemble du département, de nombreuses toitures ayant été endommagées soit après des chutes d’arbres ou encore tout simplement par les rafales de vent.

Un arbre est tombé sur une voie SNCF perturbant ainsi le traffic et obligeant les responsables a annuler plusieurs trains.

Les vents ont dépassé les 100km/h sur la région au cours de cette journée ce qui explique les dégâts constatés.

Source : La Nouvelle République