Bilan de l’orage violent du 18 août 2019 entre le Sud du Cher et le Morvan

Un orage supercellulaire a circulé ce dimanche 18 août 2019 entre le Sud du Cher et le Morvan, en donnant de gros grêlons, de bons cumuls de pluie et de fortes rafales de vent à son passage…

Saint Léger de Fougeret, proche de Sermages, Nièvre (photo : Estelle Leger sur notre page facebook Météo Centre).

Bilan / Explications

A l’avant d’un front pluvieux, une cellule orageuse très isolée s’est formée en milieu d’après midi de ce dimanche 18 août 2019 entre le Sud Est de l’Indre et le Sud du Cher. Elle est remontée vers le Nord Est en direction de la Nièvre. Cet orage a dévié légèrement du flux principal vers la droite, ce qui est caractéristique d’une supercellule de moteur droit.

Radar précipitations ce 18/08/2019 entre 15h30 et 18h30 (copyright : Association Météo Centre).

Un orage supercellulaire est composé d’une seule cellule orageuse tout comme l’orage monocellulaire. Cependant, les cisaillements des vents sont très importants (assez virulents et dans plusieurs directions) permettant la mise en place d’une rotation et donc l’apparition d’un mésocyclone (zone de rotation au sein d’un orage), caractéristique des supercellules. En général, les orages supercellulaires sont souvent virulents (grêle, vents violents, possibles tornade(s)) et peuvent durer plusieurs heures.

Structure d’un orage supercellulaire classique (copyright : Association Météo Centre).

Dans un orage supercellulaire, si on observe une importante rotation sur une grande partie de la colonne d’alimentation, le risque de tornade est alors très élevé. Sur les échos radar, on peut facilement repérer une supercellule par sa trajectoire (déviation par rapport au flux dominant), sa forme en crochet, sa longévité, des précipitations intenses et généralement un sommet pénétrant (cumulonimbus atteignant la tropopause). Quand une cellule dévie vers la droite du flux principal, on dit qu’elle est moteur droit et si elle dévie vers la gauche, on dit qu’elle est moteur gauche. A noter que quand un orage se scinde en deux parties, on appelle cela un « Splitting Storm », un « orage dédoublé ».

Ce dimanche 18 août, l’orage supercellulaire s’est surtout montré virulent entre Saint-Pierre-le-Moutier (Nièvre) et le Morvan. Des dégâts ont été signalés à son passage (chutes d’arbres, chutes de grêle, etc.). Sur le réseau de stations Météo Centre, on a par exemple relevé 15,2 mm et 64 km/h à Beddes (Cher) !

Radar précipitations dans le Cher ce 18/08/2019 entre 16h et 17h30 (copyright : Association Météo Centre).
Radar précipitations dans le Cher ce 18/08/2019 entre 17h15 et 18h30 (copyright : Association Météo Centre).

L’activité électrique a également été soutenue sous cette cellule orageuse, notamment dans la Nièvre.

Impacts de foudre entre 16h30 et 18h30 ce 18 août 2019 (copyright : Association Météo Centre).
Impacts de foudre dans le Cher entre 15h45 et 17h45 ce 18 août 2019 (copyright : Association Météo Centre).
Impacts de foudre dans la Nièvre entre 17h et 19h ce 18 août 2019 (copyright : Association Météo Centre).

Photos

Merci pour les nombreuses photos reportées sur les réseaux sociaux !

Cercy, Nièvre (photo : Christophe Nay Photographies).
Cercy, Nièvre (photo : Christophe Nay Photographies).
Cercy, Nièvre (photo : Christophe Nay Photographies).
Reigny, Cher (photo : Denis Dupic).
Reigny, Cher (photo : Denis Dupic).
Arbre tombé à Saint Pierre le Moutier, Nièvre (photo : @petitlulu22 sur Twitter).
Moulins-Engilbert, Nièvre (photo : Jean François Boschetti via le groupe « La Nièvre en images »).
Moulins-Engilbert, Nièvre (photo : Jessy Sabby via le groupe « Le Morvan en photo »).
Le Châtelet, Nièvre (photo : Nadine Bouset Bondoux via le groupe « Le Morvan en photo »).
Fâchin, Nièvre (photo : Jessica Deschaintre via le groupe « Le Morvan en photo »).
Haut-Folin, Morvan, Nièvre (photo : Damien Morvan via le groupe « Le Morvan en photo » .
Glux-en-Glenne, Nièvre (photo : Ineke Becker via le groupe « Le Morvan en photo »).
Glux-en-Glenne, Nièvre (photo : Ineke Becker via le groupe « Le Morvan en photo »).

N’hésitez pas à nous envoyer vos photos !

Restez informés : www.meteo-centre.fr