Nuages de type Cirrus

Nuages de type Cirrus


Morphologie d'un cirrus :

Les fins nuages de glace gris pâles à blancs qui ne couvrent jamais totalement le ciel sont appelés cirrus.

Plusieurs parties, séparées de façons plus ou moins parallèles, forment les cirrus.

Abréviation : Ci (d'après la classification des nuages de l'Organisation Mondiale de la Météo)

Espèces :

Lorsqu'ils prennent la forme d'un crochet ou d'une virgule, on parle d'Uncinus.

S'ils prennent des formes sinueuses et irrégulières, il s'agit d'Intortus.

S'ils sont sombres et épais, on les appelle Spissatus.

Quand ils présentent un sommet bourgeonnant et une base épaisse, on les nomme Castellanus.

Les plus communs des cirrus sont les fibratus en raison de leurs stries

Indications et temps à venir :

Les fibratus s'ils sont seuls (et ne présentent pas d'évolution) ne sont pas significatifs d'un changement de temps.

Les intortus, radiatus et uncinus expriment la présence d'humidité et des températures en-dessous de zéro en altitude.

Les spissatus proviennent souvent de la désagrégation d'un cumulonimbus.

Les castellanus indiquent une instabilité dans la zone de développement du nuage notamment s'ils se forment en milieu ou fin de journée.

Quand les cirrus fibratus ou radiatus sont de plus en plus denses et étendus, une perturbation se rapproche certainement de la zone d'observations.

Altitude :

Ces nuages sont caractéristiques des hautes couches de la troposphère, on les retrouve donc à une altitude comprise entre 6000 et 12000 m.

Photographie de Cirrus

Nuage de type Cirrus en Sologne

Nuage de type Cirrus en Sologne

Crédit photo : RENARD Olivier

Observez des cirrus via notre réseau de webcams


Découvrez plus d'informations sur les cirrocumulus sur Wikipedia