Fermetures de stations météo dans les régions Centre et Centrales

Réunie hier matin, la commission tripartite gestionnaire de l’aéroport de Nevers a annoncé que le Centre départemental Météo France, hébergé dans ses locaux, pourrait fermer à la fin de l’année 2015.

Les prévisions de Météo France concernant le redéploiement de ses centres départementaux s’affinent petit à petit. Dans ce cadre, la fermeture de son antenne nivernaise, basée à l’aéroport de la Sangsue, à Nevers, pourrait fermer fin 2015.

C’est ce qui ressort d’une réunion, hier matin, de la commission tripartite qui gère cet aéroport, à savoir le Conseil Général de la Nièvre, la Ville de Nevers, Chambre de Commerce et d’industrie (CCI). « Le 5 octobre dernier, notre commission a rencontré un représentant de Météo France », précise Jean-Pierre Rossignol, président de la CCI. « Il a été question du départ physique de la station fin 2015, mais l’arrêté ministériel n’a pas encore été publié ».

Partant de là, de nombreuses questions se posent et certaines restent, pour l’heure, sans réponse. D’ici 2017, Météo France fermera 50 % de ses centres départementaux. Les décisions définitives sont prises deux ans avant. Ainsi, il est acquis que Vichy fermera en 2012 et Auxerre en 2013, par exemple. Météo France se base sur l’estimation suivante : une station peut gérer 2 ou 3 départements. Ce faisant, deux centres seront maintenus en Bourgogne, Dijon et Mâcon. Ce dernier aura une vocation semi-régionale. Mâcon deviendrait, en quelque sorte, le point d’attache de la Nièvre.

Denis Chaumereuil

Source : lejdc.fr