VERS UN EPISODE DE TRÈS FORTES CHALEURS CES PROCHAINS JOURS…

A partir de ce jeudi 06 août, une importante masse d’air chaud va envahir la France et nos régions Centre-Val de Loire et Centrales avec la mise en place d’un épisode de très fortes chaleurs : on pourra probablement parler de canicule dans les jours à venir…

Copyright : Association Météo Centre.

Nouvel épisode de très fortes chaleurs à partir du 6 août…

Comme évoqué la semaine dernière, un puissant blocage anticyclonique se mettra progressivement en place en cette fin de semaine (6 au 9 août), un blocage dit en oméga Ω, sur l’Europe. En milieu de semaine prochaine (11-12 août), un talweg (creux dépressionnaire représenté par une zone de basses pressions entre deux anticyclones), pourrait s’approcher de la France et balayer l’air chaud avec une potentielle dégradation orageuse au sein du conflit de masses d’air. Cette tendance restera à confirmer ces prochains jours.

Anomalies des géopotentiels à 500 hPa soit environ 5500m d’altitude entre les 06 et 13 août 2020 (copyright : run 00z du 05 août 2020 du modèle ECMWF via WxCharts). Hautes Pressions / Hauts Géopotentiels = orange/rouge et Bas Géopotentiels / Basses Pressions = bleu/violet.

Une importante pulsion chaude remontera alors sur la France avec des températures dépassant les +20°C vers 1500m d’altitude (850 hPa) sur une bonne partie Sud et Est. Les +35°C seront alors probablement atteints voire dépassés près du sol sur de nombreuses régions, au moins 5 joursL’intensité et la durée de cet épisode de très fortes chaleurs resteront à affiner ces prochains jours.

Evolution de la température à 850 hPa, soit à environ 1500m d’altitude, entre les 06 et 13 août 2020 (copyright : run 00z du 05 août 2020 du modèle ECMWF via Météociel).

Les températures seront alors largement au-dessus des normales de saison (anomalie des températures > +10°C/+12°C) sur le pays avec une chaleur qui pourrait perdurer au moins jusqu’au 11 août…

Anomalies de température à 850 hPa soit environ 1500 d’altitude entre les 05 et 13 août 2020 (copyright : run 00z du 05 août 2020 du modèle ECMWF via Tropical Tidbits). Anomalies chaudes = orange/rouge et anomalies froides = bleu/violet.

Avec la sécheresse actuelle, ces conditions météorologiques à venir sont loin d’être une bonne nouvelle…

Un épisode plus durable mais moins intense que le précédent…

Un nouvel épisode de très fortes chaleurs se profile à partir de ce 6 août sur la France et nos régions Centre-Val de Loire et Centrale : il devrait être plus durable que le dernier épisode (au moins 5 jours) mais moins intense dans l’ensemble. Entre ce jeudi 6 août et le mardi 11 août, le soleil sera souvent dominateur. Les nuits se monteront très douces (souvent +15°C à +22°C) et on atteindra fréquemment +33°C à +38°C (localement > +40°C) les après-midis sur une grande partie du territoire (dont nos régions centrales). Ce week-end du 8 et 9 août, le temps sera très chaud et lourd : quelques orages très localisés ne seront pas improbables sur certains secteurs entre le Sud-Ouest du pays et nos régions centrales. Ils seront souvent isolés et désorganisés et resteront difficiles à prévoir dans ce contexte météorologique. Les averses/orages pourront d’ailleurs limiter la hausse des températures sur une partie Ouest du pays (vers l’arc atlantique, l’air plus « frais » sera en embuscade). Voici les premières estimations des températures maximales prévues entre ces 6, 7, 8 et 9 août 2020 (mises à jour régulières sur www.meteo-centre.fr/risques) :

Simulation des températures prévues pour les 6, 7, 8 et 9 août 2020 (copyright : run 12z du 05 août 2020 du modèle Arpège via Météociel).

Risque important de canicule sur une grande partie de la France…

Pour rappel, Météo France différence « trois types d’épisodes de très fortes chaleurs :

  • « Pic de chaleur » : il se caractérise par un épisode bref, généralement de 24 à 48 heures, durant lequel les températures sont très au-dessus des normales de saison. Il peut se produire localement sur une station météorologique mais aussi sur un territoire étendu.
  • « Vague de chaleur » : lorsqu’on observe des températures anormalement élevées pendant plusieurs jours consécutifs. Il n’existe pas de définition universelle du phénomène : les niveaux de température et la durée de l’épisode qui permettent de le caractériser varient selon les régions du monde et les domaines considérés (caractérisation d’un point de vue climatologique, activité de recherche, dispositif de vigilance météorologique). Météo-France identifie les vagues de chaleur à partir des séries quotidiennes de l’indicateur thermique national depuis 1947. Cet indicateur est calculé par la moyenne de mesures quotidiennes de la température moyenne de l’air dans 30 stations météorologiques réparties de manière équilibrée sur le territoire métropolitain. Un épisode de vague de chaleur est détecté dès lors qu’une valeur quotidienne de l’indicateur thermique national atteint ou dépasse 25,3 °C et qu’il reste élevé pendant au moins 3 jours. Les vagues de chaleur départementales sont également identifiées mais sur la base de données et de seuils différents.
  • « Canicule » : C’est un épisode de températures élevées, de jour comme de nuit, sur une période prolongée. Pour les identifier, des seuils de température et de durée sont définis et varient selon les départements. Par exemple, à Toulouse, Météo-France parlera de canicule dès lors que pendant 3 jours et 3 nuits on ne redescend pas en dessous des 21°C mini et qu’on dépasse 36°C max le jour. La vigilance canicule s’appuie sur ces seuils mais prend également en compte de multiples critères de santé publique liés à l’environnement local comme par exemple la vulnérabilité des populations.« 

A partir du 6 ou 7 août, au regard des diverses simulations proposées par les modèles météo, on pourra probablement parler de canicule entre le centre-Est de la France et nos régions Centre-val de Loire et Centrales. Vers une petite partie Ouest, il existe encore quelques incertitudes sur la durée de l’épisode : on ne parlera pas de canicule à priori mais de pic de chaleur car l’épisode sera trop court.

Sur nos régions Centre-Val de Loire et Centrales, voici les seuils qui peuvent aider à la décision d’un passage en alerte canicule :

Copyright : Association Météo Centre.

Pensez à vous hydrater régulièrement et à prendre des nouvelles de vos proches tout en respectant les gestes barrières !

Copyright : https://solidarites-sante.gouv.fr/.
Copyright : Le Jardin des Animaux.

Restez informés via nos réseaux sociaux et notre site –> www.meteo-centre.fr.

N’hésitez pas à consulter régulièrement nos bulletins de risques météorologiques pour plus d’informations.

Bonne fin de semaine à toutes et à tous et restez vigilants.