Dégradation orageuse du 17 au 18 Juin 2012 – Régions Centre et Centrales

Advertisements

Bonjour à toutes et à tous,

voici la première version du bilan de cette seconde nuit orageuse de Juin.

Le Cher (18) a été le département le moins touché malgré quelques millimètres et quelques impacts dans la région de Vierzon et de Graçay.

Le partie Sud de l’Eure-et-Loir (28) a été particulièrement touché par les cellules orageuses. Quelques relevés de précipitations :

– Châteaudun : 12.8mm

– La Loupe : 13mm

– Viabon : 19.6mm

Les rafales n’ont toutefois pas dépassé les 45km/h sur ce département.

La partie Nord-Est de l’Indre (36) a également été concerné par cette dégradation (zone allant Châtillon-sur-Indre à Chabris).

Les cumuls n’ont pas dépassé les 10mm, on a relevé par exemple 8.2mm dans la région de Valençay.

L’Indre-et-loire (37) a été un des départements les plus touchés par nos régions, une très faible partie de son territoire a été épargnée par les orages (Extrême Sud du département).

Quelques relevés de précipitations :

– Amboise : 19.2mm dont 10.8mm en une heure

– Tours : 24mm dont 17mm en une heure

– Reignac-sur-Indre : 11.5mm

– Langeais : 28mm

Des rafales de vent ont également été ressenties :

– Reignac-sur-Indre : 96km/h

– Ferrière-Larçon : 86 km/h

Quelques inondations ont eu lieu dans ce département.

Inondation à Monts (37) – Copyright Sylvain Mabileau

 

Le Loir-et-Cher (41) a également été touché de plein fouet à l’exception de la vallée du Loir.

Cumuls relevés :

– Romorantin : 7.3mm

– Choué : 10.5mm

– Saint-Georges-sur-Cher : 10.8mm

– Blois : 17.2mm dont 14mm en une heure

Le Loiret (45) n’a pas fait exception à la règle et les orages ont également touché une grande partie de ce département.

Les précipitations ont été toutefois très hétérogènes sur cette zone.

– Gien : 0mm

– Villemurlin : 2.2mm

– Orléans : 19.9mm

– Pithiviers : 24mm

– 28.5mm au Nord de la Sologne

La Nièvre (58) n’aura été concerné que par une seule cellule orageuse dans les environs de Clamecy. Toutefois cette dernière est devenue beaucoup plus active sur le Centre et l’Est de l’Yonne (89). Ce dernier département aura donc également été concerné par les orages.

Seul les habitants de l’Allier auront donc passé une nuit calme.

 

Concernant nos équipes de chasse, elles étaient une fois n’est pas coutume, sur le terrain. 
Après une analyse durant l’après-midi, rendez-vous était pris pour Allaines, en bordure de l’A10, en limite Loiret/Eure-et-Loir.

Trois équipes de Météo-Centre étaient présentes :

– Damien Brossard & Sandrine Julien

– Yann Beunaiche

– Kevin Usseglio

 

Une quatrième équipe, externe au site, était également présente, composée de Marc Venon et de Michel Gosselin. Nous les remercions pour leur bonne humeur et leur sympathie, ainsi que pour le café :P

 

Voici la chronologie de cette chasse :

17 Juin 2012

23h30 : Unification des différentes équipes sur Allaines, à la sortie 12 de l’A10, en limite Loiret et Eure-et-Loir. Petit point rapide sur place, et présentations.

18 Juin 2012

0h00 :  Décalage vers l’Est de quelques kilomètres, et déploiement sur un petit spot à 360°. Nous pouvons aisément, de notre point de vue, observer le développement explosif d’une cellule sur la Nièvre, remontant sur l’Yonne.
C’est une véritable pile électrique, avec des intras incessants. Cette petite mise en bouche nous donne du courage, et de la patience.

1:00 : Nouveau point de situation. La fatigue commence à pointer le bout de son nez, mais la situation n’évolue pas franchement. Les radars indiquent toujours une remontée pluvio-orageuse depuis l’Aquitaine, et les modèles ne voient déjà plus rien.

1:30 : Second point de situation dans l’heure. Nous remarquons un semblant de décalage vers l’Est, alors que l’Indre-et-Loire est abordée par la perturbation.

2:00 : Alors que le décalage semble maintenant acquis, trois structures arquées successives semblent apparaître.
Il faut prendre une décision, et tout le monde n’est pas d’accord. Après quelques minutes, nous décidons de tous partir sur Pithiviers (45) mais de faire un arrêt éclair à mi-chemin, pour vérifier la situation. Nous avons donc 35km à parcourir plein Est, le plus rapidement possible.

2:40 : Nous nous plaçons au Sud de Pithiviers, alors que les éclairs se font de plus en plus nombreux depuis quelques minutes. Nous sommes finalement en bordure de l’A10, près de Bouzonville-aux-Bois. Le point de vue est bon, et nous n’avons plus le temps de nous déplacer.

Entre 2:40 et 3:10 : Nous sommes admiratifs devant la puissance électrique dégagée par la ligne devant nous. Les intras sont permanents, et les impacts nombreux. Nous voyons aussi quelques positifs, le spectacle est exceptionnel.
L’arcus qui était visible au radar semble se déstructurer, ce qui n’est pas pour nous déplaire : nous n’avons aucun repli possible.
3:10 à 3:50 : Les premières gouttes tombent alors que les impacts, parfois à moins d’un km, nous obligent à s’abriter dans nos véhicules respectifs. S’en suit une longue attente, au coeur même de l’orage, noyés sous des trombes d’eau et illuminés par les éclairs qui déchirent le ciel. Le vacarme de la pluie sur les carrosseries est assourdissant, nous avons du mal à nous entendre.

3:50 : Une accalmie se dessine, mais nous savons qu’elle sera brève, très brève. Le matériel photographique est rangé, nous décidons de nous séparer avant que le second arcus, qui a fusionné avec le troisième, nous frappe.  Damien & Sandrine filent plein Est, Michel & Marc vers l’Ouest, tandis que Yann et Kevin remontent vers le Nord.

4:00 : Après avoir pu observer plusieurs impacts très proches, nos équipes se retrouvent à nouveau noyées sous des trombe d’eau, à tel point que certains véhicules se retrouvent fortement ralentis dans les accumulations d’eau.

Kevin remonte vers Pithiviers(45), pour s’abriter sous une station service, craignant la grêle. Après quelques minutes, il reprend sa route vers le Nord, et traverse la ville. L’eau s’accumule partout et forme des flaques qui recouvrent la route, et font même caler sa voiture.

4:15 : Kevin croise alors les pompiers de Pithiviers, qui partent en intervention. S’attendant à une cave inondée, ou une route fermée, il décide de les suivre, pour prendre quelques photos de l’intervention.

4:30 : Les pompiers remontent vers le Nord, route de Malesherbes, et s’arrêtent dans la commune de Manchecourt. C’est alors qu’un spectacle désolant s’offre à lui. Une maison, frappée par la foudre, est entièrement en flamme et le feu ne semble pas maîtrisable, malgré la pluie et l’intervention des SP. Devant l’émoi et le désarmement général, aucun cliché ne sera prit.

4:45 A nouveau, Kevin et l’équipe Michel-Marc se croisent, dans Manchecourt. Après un rapide point de situation, ils repartent en direction de leurs domiciles respectifs.

5:00 :  la fin de la chasse est officielle. Le complexe pluvio-orageux file vers les Ardennes et passe au stade de MCS.

 

De nombreux clichés ont été réalisés durant la nuit, vous pourrez les retrouver sur les différents FB des  équipes :

Marc Venon

Yann Beunaiche

Kevin Usseglio

 

Quelques photos sont également publiées sur le FB de Météo-Centre, et sur le blog, ci dessous :

 

Chasse à l'orage du 17  au 18 Juin 2012

Copyright Chasseurs d’orages Météo-Centre

Chasse à l'orage du 17  au 18 Juin 2012

Copyright Chasseurs d’Orages Météo-Centre

Chasse à l'orage du 17  au 18 Juin 2012

Copyright Chasseurs d’Orages Météo-Centre

 

Merci à Pop41 pour son aide dans la rédaction de cet article.

Lien Permanent pour cet article : https://www.meteo-centre.fr/blog/degradation-orageuse-du-17-au-18-juin-2012-regions-centre-et-centrales/