Eté sec dans le Loiret (45) – 2009

Advertisements

Dans le Loiret, le mois d’août a été très sec

Les agriculteurs du Loiret auraient sans doute préféré que juin et juillet soient un peu plus secs pour que la moisson se déroule dans les conditions de réussite optimales.

Seuls les mois d’août 1961 et 1993 avaient connu sécheresse plus aiguë. Côté thermomètre, pas de records, mais un très honorable 35,6°C relevé sous abri dans la journée du 19, contre 39,9°C le 6 août 2003.

« Le mois d’août 2009 restera dans les annales pour avoir été particulièrement sec. » Courbes et données chiffrées sous les yeux, Jean-Claude Raynaud, délégué départemental de Météo-France dans le Loiret, sait de quoi il parle.

Au rang des précipitations, un modeste 10 millimètres s’affiche dans la colonne aoûtienne, « ce qui en fait le 3e mois le plus sec depuis soixante-cinq ans. Seuls les mois d’août 1961 (3,6 mm) et août 1993 (8,4 mm) s’étaient révélés plus secs. Même l’année 1976, souvent présentée comme l’année de la sécheresse, avait connu un mois d’août plus arrosé (14,7 mm) », retient le prévisioniste qui précise cependant que « 1976 s’était révélé très chaud et très sec en juin, mais très pluvieux dès le 14 juillet pour revenir à nouveau sec en août ». Côté température, ce chaud mois d’août 2009, avec la pointe la plus marquée à 35,6° C le 19 du mois, n’aura pas battu le record de « l’année de la canicule », soit 39,9° C le 6 août 2003. Jean-Claude Raynaud ajoute que cette même année 2003 avait, toujours dans le Loiret, connu huit jours successifs à une température supérieure à 38° C !

En procédant au calcul de la moyenne des températures maximales des mois d’août, celui de 2009 se classe le 5e le plus chaud depuis soixante-cinq ans, avec 27,54° C. Seuls les mois d’août 2003 (31,14° C) ; 1997 (28,83° C) ; 1947 (28,23° C) et 1990 (27,97° C) avaient fait transpirer davantage.

Lien Permanent pour cet article : https://www.meteo-centre.fr/blog/ete-sec-dans-le-loiret-45-2009/